La princesse des glaces – Camilla Läckberg

Classé dans : Culture, Lecture | 9

J’ai vraiment repris goût à la lecture depuis 3 ans. Je ne travaillais plus et j’avais pas mal de temps à m’y adonner ! C’était plutôt chouette ! Le soucis, c’est qu’un livre ce n’est pas donné. Enfin, ce n’est pas le truc qui ruine non plus… Mais sur le premier semestre 2016, je me suis offert pour près de 200€ de bouquins (dont les 8 tomes de la saga Outlander)… Un beau cadeau quand même ! Et je n’ai pas les moyens de me faire un cadeau pareil… C’est précisément au moment que je fais ce triste constat, que ma copine Wywy me demande si je suis intéressée par un échange de livres. Je lui apporte alors un cabas rempli des 12 livres que j’ai lus depuis le début de l’année 2016. En échange, elle me remet un cabas tout aussi gros, rempli de polars : Maxime Chattam, Stephen King, Stieg Larson et Camilla Läckberg.

Manque de bol, je travaille depuis Avril et j’ai bien moins de temps pour la lecture ! La passion est toujours présente, mais j’ai lu bien moins de livres cette année !

Je suis assez peureuse, et je ne me sens pas encore prête pour Maxime Chattam, Stieg Larson et Stephen King. C’est pourquoi, j’ai commencé par La princesse des glaces de Camilla Läckberg. Je ne connaissais pas du tout cette auteur, même de nom, bien que les couvertures des romans m’étaient familières.

 

La princesse de glace

 

La princesse des glaces – Camilla Läckberg

 

Erica Falck, trentenaire installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise où elle écrit des biographies, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête, Erica est vite convaincue qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point, et sur beaucoup d’autres, l’inspecteur Patrik Hedstrôm, amoureux transi, la rejoint. Stimulée par cette flamme naissante, Erica se lance à la conquête de la vérité et met au jour, dans la petite société provinciale qu’elle croyait bien connaître, des secrets détestables. Bientôt, on retrouve le corps d’un peintre clochard, encore une mise en scène de suicide… La Princesse des glaces signe l’entrée spectaculaire sur la scène du polar international d’Erica Falck, enquêtrice au foyer dont les aventures mêlent le frisson du suspense à l’humour et l’émotion de la comédie de mœurs. Ce premier opus très remarqué a reçu le grand prix de Littérature policière 2008 et le prix Polar international 2008.

Ce roman a été une très bonne découverte ! Un petit village de pêcheurs suédois à l’apparence tranquille peut cacher de noirs secrets.

Les premiers chapitres, j’étais vraiment perdue (plusieurs points de vue, les noms suédois, et l’état de confusion dans lequel nous plonge tout bon roman policier). Heureusement, ça n’a pas duré longtemps et j’ai vite été embarquée par cette histoire bien plus complexe qu’il n’y parait. Je suis passée par mille suppositions, certaines avérées, d’autres complètement à côté de la plaque ! Des secrets de famille tous plus moches les uns que les autres seront mis au jour. D’ailleurs, bon nombres de personnages font le coupable parfait ! Et le suspense reste entier jusqu’à la fin.

 

couverture la princesse des glaces

 

Les personnages sont bien travaillés et très intéressants. On ne peut que s’attacher à Erica et Patrik. D’ailleurs leur histoire offre un peu de légèreté au roman, parce que le reste est plutôt glauque !

Le style de l’auteur est très fluide et ne présente aucune difficulté. Pour autant, on peut quand même noter que le roman donne beaucoup de détails pas toujours utiles et pertinents. Aussi, je n’ai pas trop aimé le fait que lorsqu’une découverte est faite, on doive systématiquement attendre encore ! C’est frustrant, on veut savoir ce qu’il a découvert nanmého !!! Par ailleurs, c’est vraiment un livre que l’on peut qualifier de « pour les filles » ! Il y a d’ailleurs un petit quelque chose de Bridget Jones chez l’héroïne. J’ai bien aimé ce côté girly, mais je ne suis pas sûre que ce soit le cas de tous !

J’ai vraiment apprécié ce roman et j’ai hâte de lire le reste de la série. Et vous, avez-vous la princesse des glaces ? Aimez-vous l’univers d’Erika Falck ?

 

avis la princesse de glace

9 Responses

  1. Je ne connais pas du tout ! En policier, je suis plutôt pour les classiques et pour Harlan Coben chez les contemporains 😉 Le livre a l’air sympa en tout cas !

    • J’ai toujours hésiter à lire les Harlan Coben, je devrais peut-être me lancer 😉

  2. Je suis justement en train de lire ce roman ci ! J’en suis vers la moitié, j’aime beaucoup ! 🙂

  3. Je l’ai lu il y a 2 ou 3 ans et j’avais beaucoup aimé.
    Je n’ai toujours pas lu la suite car j’ai fait passé d’autres lectures en priorité mais je sais que j’en lirai quelques uns

    • J’ai pas encore attaqué le prédicateur non plus, j’ai pas le temps de lire en ce moment !

  4. Cela fait un moment que je ne prends pas le temps de lire un bon livre et ton billet m’en a donné envie. Je m’y remettrai peut-être avec le titre dont tu parles. Il m’a l’air intéressant.

    • Il est vraiment très sympa, j’ai les suites, mais pas le temps de m’y mettre hélas !

      • Alors là, je pense que je dois vraiment trouvé le temps. J’adore les histoires qui se suivent sur plusieurs livres. Merci pour le partage.

Laissez un commentaire