Maroc Voyage

Le jardin Majorelle

30 avril 2011
jardin Majorelle Marrakech

Rempart Marrakech Jardin Majorelle

Salaam aleykoum,

Après une réunion d’information de bon matin, nous nous décidons enfin à sortir de notre hôtel ! Nous sommes surexcités et un peu perdus, c’est notre premier vrai voyage tous les deux, avec le recul je pense que nous avions les attitudes des parfaits pigeons ! A peine avions nous mis un pied dehors que nous sommes fait alpagués par plusieurs chauffeurs de taxi ! Ils ont bien vu que nous étions complétement perdus et tentaient d’en profiter ! Mais nous voulions absolument aller à pied à la médina, nous sommes donc parti sur l’avenue Mohammed V !

Premiers pas laborieux !

Une fois sur la place du 16 Novembre, je me décide à sortir mon plan de ville et me rend compte que nous ne sommes pas dans le bon sens, dans la précipitation nous avions pris la direction de Gueliz au lieu de la Médina : Pigeons et neuneus en plus ! Nous décidons de passer par les jardins Al Harti car il fait une chaleur de plomb, et même si cela rallonge un peu la route, ce n’est pas une mauvaise idée ! De retour à notre point de départ, nous sommes KO !!! On décide de prendre un taxi et lui demandons de nous amener à la place Jemaa El Fnaa, il nous conduira dans la quartier de la Kasbah pour visiter l’herboristerie de son copain : Pigeons ! On se sort de chez l’herboriste et nous engouffrons dans une ruelle pour échapper à notre chauffeur qui nous attendait dans l’espoir d’une nouvelle course, mais nous ne savions pas du tout où nous allions !!! On a finalement atterri à côté de la Koutoubia, il nous a été ensuite facile de retrouver Jemaa El Fnaa !

Nous faisons un rapide tour des souks aux alentours, on nous propose des choses a des prix exorbitants et les vendeurs sont franchement agressifs, bon ce n’est peut être pas le bon jour !!!

Le jardin Majorelle

Après le repas de midi à l’hôtel (ils nous offraient le repas à cause de notre arrivée plus que tardive), nous partons pour le jardin Majorelle à pied. La marche est un peu longue et la chaleur est harassante !!! Mais une fois arrivés au Jardin Majorelle, nous nous retrouvons au calme, à l’ombre, et le lieu est superbe : Un vrai havre de paix au cœur de cette ville trépidante ! La visite est assez vite bouclée car le jardin n’est pas immense mais quelle beauté !

bleu Majorelle jardin Majorelle*
Koutoubia MarrakechAvenue Mohamed V Marrakech
Mohemad V Koutoubia Marrakech
Jemaa El Fna Marakech
Nous retournons vers Jemaa El Fnaa après le diner, le soleil est en train de décliner mais la place n’est pas encore très pleine. Je me fais vite repérer par une Hennaya, qui me force à faire du henné (sans rire elle m’a attrapé la main et fait son dessin !), et me réclame ensuite 200dh pour un petit dessin sur la main ! Le dessin était tout petit et bâclé en 2minutes top chrono, je lui donne 20dh et c’est déjà bien trop, je n’avais rien demandé !

L’ambiance est étrange sur la place Jemaa El Fna : des hommes habillés en femmes dansent, il y a des charmeurs de serpents, des singes, des jongleurs, des musiciens etc. A peine approchons nous à moins de 10m d’une animation qu’on nous réclame 10dh ! Nous ne donnons rien et ne voyons donc rien ! En dehors du jardin Majorelle, on ne peut pas dire que cette première journée marocaine fut une réussite, mais on ne perd rien de notre optimisme, demain ça ira mieux, nous en sommes certains !

Voyage au Maroc – Juillet 2008
(Visited 24 times, 1 visits today)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer