Maroc Non classé Voyage

Maroc – Au coeur des souks

2 mai 2011

Salaam aleykoum,

Ce matin nous nous fixons pour objectif d’aller visiter les souks et les musées à proximité. Nous partons d’un pas décidé de bonne heure vers la médina, mais je décide d’entrer dans les souks par l’arrière pour rejoindre directement la medersa Ben Youssef et éviter Jemaa El Fna.

Bien évidement, nous nous perdons ! Un jeune homme se propose de nous guider et de nous conduire à la medersa, un peu traumatisés par la veille, nous refusons. Mais les souks étaient déserts, nous étions vendredi, et nous repassons plusieurs fois devant le jeune homme !!! Conscients que nous sommes ridicules, nous acceptons son aide quand il nous la propose à nouveau. Nous étions juste à côté, mais n’aurions jamais eu l’idée de prendre cette petite ruelle !!! Le jeune homme nous dit que nous sommes arrivés et nous laisse, nous avons à peine le temps de le remercier. Pour le coup, on se sent vraiment ridicules et paranos !
Nous prenons le billet groupé qui nous permettra ensuite de visiter le musée Ben Youssef et la koubba almoravide. La Medersa Ben Youssef fut une école coranique, qui pouvait accueillir jusqu’à 900 élèves. Dès l’entrée, nous pouvons admirer une coupole richement décorée. La Medersa est un lieu fascinant et superbe : nous prenons plaisir à visiter toutes les cellules (deux d’entre elles ont été reconstituées avec les objets des étudiants), les moindre recoins ! Le patio est très reposant avec son bassin. Les murs et plafonds sont décorés avec raffinement : Les superlatifs ne manquent pas pour décrire la Medersa, sans doute la visite à faire absolument à Marrakech !

Quelques mètres plus loin et nous voici au musée Ben Youssef (ou musée de Marrakech). L’entrée est très jolie avec le petit café. La baptise accueillant le musée est très belle (un palais de 2000m² avec un lustre gigantesque dans la pièce principale), pour le contenu du musée, nous avons été un peu moins séduits… J’ai adoré la collection d’art contemporain présentée à l’entrée (beaucoup de calligraphie, mais aussi un tableau représentant une main recouverte de motifs au henné qui m’a particulièrement marquée). La collection d’objets traditionnels est jolie et intéressante, mais pas assez riche à mon goût. Une exposition photo sur l’Afghanistan se tenait dans le hammam, insolite mais du coup, on s’attarde moins sur les œuvres !

La koubba almoravide se trouve juste à côté en face de la mosquée Ben Youssef, ce bâtiment servaient aux fidèles à faire leurs ablutions, l’intérieur de la coupole est joliment travaillée. A faire si vous êtes dans le coin et avait une dizaine de minutes devant vous, sinon ce n’est pas la visite la plus intéressante de la ville.

 

Nous repartons en direction des souks, un homme nous propose de venir voir les teinturiers, on finit par le suivre un peu à contre-cœur… Il nous mène dans une boutique, nous fait passer à l’arrière et nous explique comment les étoffes sont teintes : le coquelicot pour le rouge etc. C’est intéressant ! Bien sûr, nous devons ensuite faire un tour dans sa boutique. Le vendeur a l’air de s’amuser beaucoup en transformant mon mari en touareg, mais n’insiste pas pour que nous achetions quoi que ce soit et se montre charmant ! Nous continuons notre petite virée dans les souks mais une bonne partie des échoppes sont fermées. cela nous permet de circuler facilement ! Les vendeurs sont sympathiques, rien à voir avec ceux rencontrés la veille à côté de Jemaa El Fna. J’en profite pour acheter une service à thé que l’on m’avait proposé la veille plus du double !

Nous mangeons dans un petit snack sur Jemaa El Fna. Écoutant les conseils du routard, nous choisissons un snack avec beaucoup de clients marocains. Pour moi ce sera brochettes et mon mari tajine de poulet : Nous avons bien trop à manger pour moins de 6€ à deux, boisons incluses… Enfin, nous allons nous détendre dans le Cyber Parc. Le Cyber Parc est un parc doté de bornes internet permettant de surfer gratuitement en ville ! L’idée est super, mais le parc est récent et les terminaux présentent déjà des signes de faiblesse. Enfin le lieu est arboré, frais, propice à la flânerie et la détente.

Après le diner à l’hôtel, nous nous contenterons de passer la soirée à flâner le long des remparts. Nous rentrons tôt ce soir-là, le lendemain nous devons partir tôt pour les cascades d’Ouzoud.

Voyage au Maroc – Juillet 2008 

(Visited 32 times, 1 visits today)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer