Maroc Voyage

Maroc – Escapade à Ouzoud

5 mai 2011
N’ayant qu’un tout petit budget pour ce premier voyage, nous ne pouvions nous offrir qu’une seule excursion. Après avoir un peu hésité entre Essaouira et les cascades d’Ouzoud, nous tranchons finalement pour les cascades !
Ces chutes d’eau sont considérées comme les plus élevés du Maroc et parmi les plus hautes d’Afrique, elles dévalent environ 110m de dénivelé sur 3 paliers. Elles se trouvent dans le Moyen-Atlas, à 150km au Nord-Est de Marrakech.
Nous nous levons de bonne heure, car nous partons à 8 heures du matin de Marrakech. Nous montons à bord du bus qui est quasiment vide : Une famille de 4, un père et son fils et un couple, nous serons donc 10. Dans le bus, ce n’est pas la folle ambiance, personne ne se cause !!! Heureusement, l’animateur Marmara nous fait le guide pendant le trajet. Nous quittons peu à peu la ville et découvrons un Maroc plus rural, plus authentique au travers les vitres du bus… Puis les routes deviennent moins droites, et nous prenons de la hauteur, la terre devient plus rouge et se couvre de végétation, il me tarde d’arriver, le Moyen Atlas est vraiment superbe !

 

Nous arrivons sur un parking, le guide nous invite à descendre du bus et nous met entre les mains d’un guide local, impossible de s’échapper en douce… Nous suivons donc le groupe en direction du village d’Ouzoud jusqu’à un petit pont, à partir de là, nous longeons une rivière à travers des champs d’oliviers. Le lieu est paisible, nous ne croisons personne hormis un couple de routard qui campe aux milieu des oliviers. 10 minutes plus tard, le bruit de l’eau se fait plus entendre, nous sommes au sommet des cascades d’Ouzoud, et surplombons le site, effet garanti : C’est magnifique, plus de 100 mètres plus bas ça grouille de monde !!!

 

 

 

Nous nous enfonçons dans la forêt pour aller visiter une maison berbère. Une dame nous attend et nous sert du thé et du pain : délicieux ! Néanmoins la visite manque un peu d’authenticité (je pense qu’un jour il faudrait que je vous parle des « cérémonie du thé marocaines », plus communément appelées folklore pour touristes !), mais nos camarades eux semblent ravis ! En sortant de la maison, il y a une sorte de grand œuf en terre, nous pensions que cela était un four mais en fait c’était un hammam : étonnant !!!

La maison berbère et son hammam

Nous continuons notre promenade et commençons à descendre. Nous traversons plusieurs campings, échoppes et restaurants. Nous croiserons aussi quelques singes magots dont une maman et son bébé. Et puis, au détour d’un virage, elles sont face à nous, superbes et majestueuses : Les cascades ! L’effet de surprise fut total car nous étions captivés par les singes, ce n’en fut que plus impressionnant.

 

Nous sommes samedi et il y a beaucoup de monde, le site est très prisé des Marocains. Des jeunes garçons se baignent, quelques personnes font un petit tour sur les barques colorées, d’autres profitent juste du soleil et du spectacle : Qu’est ce qu’on est bien ici !!!

Nous restons environ 1 heure en bas des chutes, nous aurions pu y rester des heures tant l’atmosphère est agréable et le lieu somptueux, mais il faut bien déjeuner. Les prix sont plus élevés qu’à Marrakech : Nous n’avions que 100Dh sur nous, ce fut vraiment léger pour notre repas… Mais c’est bon, la vue est vraiment à couper le souffle et en plus nous recevons la visite de chats et de singes ! A table avec nos camarades d’un jour, l’ambiance se détend un peu, nous discutons bien avec le couple et le papa.

Notre guide nous dit alors qu’il nous laisse là, et qu’il faut une bonne demi heure pour remonter. Nous avons rendez-vous à 15h, il est 14h nous décidons donc de remonter tranquillement. Nous remarquons deux jeunes filles qui se sont approchées des chutes et remontent rejoindre le sentier, c’est décidé pour mon mari, il faut qu’il fasse la même chose !!! Elles nous expliquent comment y accéder et nous nous engageons à descendre pour être au plus près des chutes. Nous sommes alors seuls au monde et passons de nombreuses minutes à contempler la vue. Nous reprenons ensuite notre route et traversons les différentes échoppes.

 

 

En partant d’Ouzoud, nous nous promettons de revenir un jour, mais en prenant notre temps cette fois-ci, car nous avons beaucoup regretté de devoir partir si vite. Ouzoud est parait-il un bon point de départ pour des petites randonnées.

De retour à Marrakech aux alentours de 17h30, nous allons à la poste acheter des timbres, puis partons à la recherche d’un salon de thé vu dans le routard. Nous ne le trouvons pas (maintenant que je connais mieux Marrakech, je ne comprends pas comment nous avions pu ne pas la trouver !!!), et nous nous arrêtons dans un café près de l’hôtel Diwane, nous commandons un thé et demandons au serveur si nous pouvons avoir des gâteaux. Il nous répond oui et nous le voyons partir dans une pâtisserie accolée au café que nous n’avions pas vue. Il reviendra avec les gâteaux disposés dans une coupelle et nos 2 thés. Les pâtisseries sont délicieuses, nous retenons l’adresse : La pâtisserie Hilton (on ne craint pas de l’oublier celle là mdr !!!). Nous passerons notre soirée à l’hôtel.

Voyage au Maroc – Juillet 2008

(Visited 62 times, 1 visits today)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer