Non classé

L’allaitement, que du plaisir ?! Acte 5

25 janvier 2013
Alors nous étions en Novembre, mon médecin s’inquiétait de la faible prise de poids de ma fille, quand à moi, je m’étonnais que ma fille hurle à la fin de chaque tétées, visiblement pas rassasiée, nous nous posions donc la question de l’allaitement mixte. J’ai reçu beaucoup de conseils, de soutiens de la part de nombreuses mamans de la blogosphère et je vous en remercie.
En novembre, il semble bien que ma lactation ne s’adaptait pas assez vite aux besoins croissants de ma fille, je sais ce qu’est un pic de croissance, mais c’était plus long, cette période a duré 3 bonnes semaines, cela me semble long pour un pic de croissance. J’ai suivi les conseils, j’ai donné et redonné le sein… Un soir j’ai craqué, je n’en pouvais plus de la voir hurler en tirant sur le sein, je lui ai donné un biberon de lait artificiel, elle en a bu 10ml, s’est énervé dessus et a fini par se calmer… Et puis c’est rentré dans l’ordre, les pleurs ont cessés peu à peu.
Les pleurs ont cessés, mais les tétées se sont rapprochées, de 6 tétées par jours, on est revenu à 7, puis 8… 8 tétées par jour (et qu’en journée, ma fille dort en moyenne 10 heures de suite la nuit) pour une enfant de 4 mois et demi c’est énorme, et j’avais l’impression de ne faire plus que ça. Et il y a ce jour où nous sommes partis en vacances, où je n’ai pas bu de la journée, où cela a forcément joué sur ma lactation et où je lui ai donné sa première compote. 
Sa diversification s’est faite un peu tôt, mais elle a eu le mérite de me réconcilier avec cet allaitement qui avait été les dernières semaines source d’angoisse, puis un peu pesant par sa fréquence. Je découvre les joies de 5 tétées par jour, ces tétées que l’on fait durer parce que l’on n’est plus pressée par le temps (4 heures d’espacement entre chaque tétées contre 2 heures, mes journées se sont grandement allongées !), ces tétées qui ne sont plus uniquement alimentaires, mais de nouveau un moment d’échanges et de câlins.
Mais le bonheur et la quiétude retrouvés ont été de nouveau entachés ! Et oui, elle a 2 dents maintenant ! Et franchement j’ai pu lire tout et n’importe quoi sur le sujet : Un bébé ne mord pas (vas dire ça à mon mamelon !), d’ailleurs quand ils n’ont que 2 dents, ils ne mordent pas puisqu’ils n’ont pas de dent en haut (Ok ils pincent si tu joues sur les mots, n’empêche qu’entre la puissance de la mâchoire et les petites pointes des dents en bas, ça fait un mal de chien !) et j’en passe… Je me suis sentie incomprise, lire qu’un enfant ne mord pas sa mère était comme si l’on me traitait de menteuse, comme si l’on me balançait à la tronche que ma douleur n’était que mensonge ! J’avais mal, Jenna me mordait plusieurs fois à chaque tétées, je n’avais pas de solution, j’ai voulu la sevrer.

Bébé ou piranha ?
En cherchant les infos pour réussir son sevrage, j’ai trouvé un dossier sur les morsures, là encore je lis qu’un bébé ne mord pas, mais le texte est plus nuancé, il existe des enfants qui mordent et enfin en bas d’article des explications sur la conduite à tenir : 
– Ne pas crier (pas facile au début, mais on finit par prendre le pli) : Soit cela ne sert à rien, soit le bébé a peur et refusera le sein par la suite, soit cela intrigue l’enfant qui reproduira la morsure juste pour revoir la réaction de sa mère (Jenna appartenait donc à la troisième catégorie).
– Retirer le sein immédiatement. Là vous avez 2 possibilités : Soit vous lui donnez un anneau de dentition et redonnez le sein 5 minutes après (cela n’a pas fonctionné chez nous), soit (et là c’est plus hard), vous remballez tout et attendez que l’enfant réclame sa prochaine tétée. 
La seconde méthode a été radicalement efficace : Au bout de 2 tétées
avortées, ma fille ne m’a plus mordue (cela fait maintenant 4 jours). Les tétées sont de nouveau des instants de douceur et de partage. 
Lire dans des dossiers sur les morsures
qu’elles n’existent pas est vraiment frustrant, cela a sans doute pour
but de rassurer les mamans tentées de cesser leur allaitement à
l’approche des premières dents, mais pour moi cela est un mensonge et de
la désinformation. Les morsures existent,
il serait sans doute plus judicieux de dire que les enfants ne mordent
pas tous et surtout qu’il existe des méthodes très simples pour les
faire cesser, que les premières dents ne doivent pas être la cause de
l’arrêt de l’allaitement.

Aussi, et ce n’est pas rien croyez-moi, l’allaitement n’est pas qu’alimentaire, mettre au sein son enfant permet de le rassurer, et quand bébé sort ses dents, ce n’est pas du luxe, même s’il ne retrouve pas forcément le sommeil, il est beaucoup plus calme et juste pour cela c’est dommage d’arrêter par peur des dents. En dehors des médicaments, le sein est le meilleur allié pour traverser les poussées dentaires.

Je le répète mais je trouve dommage que l’on idéalise l’allaitement maternel, si pour certaines femmes cela se fait très simplement et sans problème, cela n’est pas le cas de toutes. Je sais aussi qu’au fil de l’allaitement on oublie, j’ai oublié les crevasses, j’ai oublié la douleur de l’engorgement, j’ai oublié que ma fille s’endormait au sein au bout d’une minute, le fait d’avoir écrit sur le sujet me permet de me rappeler, je ne me ferais plus avoir la prochaine fois et surtout j’aurai les solutions.

(Visited 19 times, 1 visits today)

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply Ines 25 janvier 2013 at 7 h 53 min

    Pff je reprends mon com'…ma connection a buggé au moment où j'ai validé mon com du coup, je ne suis pas sûre que tu l'ai reçu…
    Je te disais que c'est encore un super article très intéressant. Merci de nous faire part de ton expérience et de rétablir la "vérité sur l'allaitement"! Moi, je suis toujours en allaitement maternel exclusif, ms je compte attaquer un sevrage en douceur ce WE justement. Pour la diversification, ce sera au mois prochain. Ma puce n'a pas encore de tatounes, ms ça travaille dur ds sa mâchoire (elle bave beaucoup, met tout à la bouche et parfois hurle de douleur sans raison apparente)…Et même sans dents, ma puce arrive parfois à me pincer, alors avec des dents, j'imagine même pas la douleur que tu devais ressentir! Je veux bien que tu me donnes le lien de tes articles sur le sevrage en douceur et sur les morsures ça m'intéresse si ça ne te dérange pas…Du coup, actuellement, tu es à quel rythme sur la journée : tétés? Petits pots? Bib?
    Encore merci à toi pour ton article! Bises

  • Reply Sylvie 25 janvier 2013 at 8 h 04 min

    Je crois aussi qu'on oublie…J'ai allaité mon petit dernier 9 mois et j'en garde un souvenir ému.

  • Reply PetitDiable 25 janvier 2013 at 8 h 47 min

    Le Cromignon m'a mordu une fois, mais il a du s'en souvenir, parce qu'il n'a jamais recommencé. Heureusement, aujourd'hui, à presque 18 mois, il a 1é dents! PAr contre j'ai une amie qui a été mordue par son bébé, au sang, une horreur, elle a vachement souffert. Donc ceux qui te disent que ça n'arrive pas…hem…

  • Reply Zelda 25 janvier 2013 at 9 h 28 min

    Très intéressant ton article !!! Comme quoi les bébés peuvent mordre et ça c’est bien de le dire et de pouvoir trouver des solutions pour continuer l’allaitements, c’est super !
    Bises

  • Reply Loutarwen 25 janvier 2013 at 10 h 11 min

    J'ai fait de l'allaitement exclusif durant 4 mois et une semaine avec ma Puce. Ensuite, comme toi, sur conseil de mon médecin et parce que la Puce s'énervait au sein, on a commencé la diversification. Et je l'allaite toujours matin et soir, elle a un an et trois semaines aujourd'hui. Et j'espère que ça continuera encore longtemps 😉 Par contre, ma fille a eu huit dents assez rapidement, et pourtant elle ne m'a que très rarement mordu. Les premières fois, je lui a retiré le sein en lui disant que ça me faisait mal. Et finalement, elle ne m'a jamais vraiment mordu. Mais je pense bien que ça dépend des bébés!!! Merci de partager ton expérience avec nous.

  • Reply maman pipelette 25 janvier 2013 at 14 h 45 min

    c'est vrai que "d'idéalisé" l’allaitement n'aide en rien les mamans si on leur dit la vérité, elles peuvent être en mesure de trouver des solutions, de l'aide… c'est un sujet très intéressant !!

  • Reply Maman Patate 25 janvier 2013 at 20 h 11 min

    Moi aussi, ma fille m'avait mordu à sang… c'était la seule fois parce que j'ai eu tellement mal que j'en ai pleuré et je crois qu'elle s'est rendu compte de suite qu'il ne fallait pas recommencer.
    Mais ça ne m'a pas fait arrêter 🙂 c'est sûr, il y a des difficultés, mais c'est surtout de bons moments, je pense que c'est pour ça qu'on lit plus de témoignages positifs. Mais tu as raison d'en parler! parce que quand on connaît des difficultés et qu'on est perdue, c'est bien de trouver des infos et de ne pas se sentir seule.

  • Reply plumedange 25 janvier 2013 at 20 h 56 min

    je confirme un bébé ça mord!
    ma loutre m'a mordue plusieurs fois quand elle a sorti ses premières adents, et là elle a d'autres dents qui sortent, et du coup ça recommence
    courage!

  • Reply Mam'Zelle A 25 janvier 2013 at 21 h 53 min

    Pour Mam'Zelle J j'avais hyper peur d'allaiter bébé avec des dents, finalement avec un faible allaitement c'est elle qui n'a plus voulu du sein et a préféré le bibi donc ses dents ont percé après l'allaitement
    Pour mam'Zelle M il y a encore deux tétées et une dent ! La sensation n'est pas pareille, je sens bien une petite pointe. Pas de morsure pour le moment, enfin si une fois ! Aïe !!!
    C'est vrai que tout est idéalisé avec les bébés, je n'ai jamais entendu parler de morsures alors que justement les mamans devraient être informées (c'est un peu comme les coliques, trop peu d'info sur le sujet, enfin si mais trop d'infos à trier !)
    Des bisous

  • Reply Isabelle dans les étoiles 25 janvier 2013 at 22 h 26 min

    Je confirme un bébé mord et même dur 😉 La mienne croyait que c'était pour faire de l'humour que je criais "aïe" et elle a réitéré plusieurs fois. Mais cela a passé et même si j'ai souffert je suis parvenue à passer outre car dès nourrisson, elle serrait déjà très fort ses mâchoires en raison du fait que je souffrais alors du fameux réflexe d'ejection fort (elle devait donc serrer plus fort les mâchoires pour réguler le lait qui arrivait trop vite dans sa bouche).
    Je confirme l'allaitement est loin d'être facile mais la mienne va avoir 17 mois et je l'allaite toujours 😉

  • Reply Maïeva Voyage 27 janvier 2013 at 13 h 29 min

    Ton article est très touchant et la photo de ta fille avec ce joli flou d'arrière plan est magnifique !!! (serait-ce un cliché pris au 50mm 1.8 ???)
    Juste dommage que le pied soit un peu coupé mais en tout cas ta fille (ou ton piranha) est adorable sur cette photo 🙂
    Maïeva Voyage

  • Reply The perfect mum 28 janvier 2013 at 10 h 23 min

    Ah là là ! J'ai connu exactement les mêmes galères que toi : engorgement, baisse de lactation… j'ai même donné du lait artificiel à mon petit mec pendant 24h pour me reposer (quoi ? The perfect mum a fait ça ! LOL !)… Et vers 4 mois, il a commencé à me mordre car sa petite dent sortait… Et oui, les bébés mordent, mais il ne faut pas les laisser faire. Au début, j'ai crié, mais j'ai surtout retiré le sein et je lui ai dit que ça faisait mal. J'ai tout remballé, comme toi. Ca fait super mal… J'avais peur à chaque tétée que ça recommence, mais il a vite compris qu'il ne fallait plus mordre. En ce moment, j'essaye de le sevrer progressivement pour qu'il ne prenne plus que deux tétées (matin et soir), mais franchement c'est dur. Il est comme en manque et moi aussi… Encore une étape à passer, mais comme tu dis, on oublie vite et retient le meilleur !

  • Reply pour les enfants dabord 1 février 2013 at 7 h 45 min

    c'est bien pour la santé de petit enfant s'il allaite jusqu'à son deuxième âge.

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer