Non classé

Pardonne-moi maman… #BadMother ou #BadDaughter c’est au choix…

6 février 2014
Lily J est de manière générale une enfant plutôt sage, très bouge-bouge mais sage : Elle s’occupe tranquillement quand je ne peux pas jouer avec elle, elle pleure rarement, elle est plutôt facile. Oui mais, autant j’ai cette chance qu’elle soit facile, parce que si on ne va pas dans son sens, elle a tout de même un sacré caractère ! Elle sait ce qu’elle veut, et met toujours tout en œuvre pour l’obtenir, et si elle ne l’obtient pas, gare à mes oreilles… En ce moment, elle fait des histoires pour la sieste, ça fait bien longtemps que j’ai abandonné la sieste lorsqu’il y a ses cousines, mais depuis quelques temps, elle refuse de la faire de temps en temps à la maison ou chez la nounou. 
Nous sommes un de ces jours, nous sommes rentrées de la gym vers midi, je lui ai donné son repas, j’ai pris le mien, et on s’assoie un peu devant la télé. Ses petits yeux ont bien du mal à rester ouverts, elle est collée contre moi, ne bouge plus, il est temps d’aller se coucher. Je la change, fais la pénombre dans sa chambre, allume sa veilleuse, et lui fais un petit câlin avant de la mettre au lit. Au peine je la pose dans son lit, mon bébé ensuqué se transforme instantanément en bébé branché sur 12 volts, tape contre le mur et se met à hurler ! Bon… j’attends une dizaine de minutes, son énervement augmente de minute en minute. Il est encore tôt, le soleil brille, on ne va se prendre la tête, allons au parc. 
Au parc, elle chouine, refuse de quitter la poussette pour jouer et somnole, donc nous voilà rentrées moins d’un quart d’heure après être parties. On lit un livre, elle dort debout, je la remets au lit, elle se relève ! Cette fois, je la laisse pleurer, cette gamine est crevée, il faut qu’elle dorme. Au fil des minutes, elle pleure de plus en plus fort, tape encore contre les murs puis commence à jeter ses jouets. J’interviens, elle crie de plus belle… Plus d’une heure depuis le premier coucher, plus d’une heure de pleurs, là je craque et me met à hurler « Lily J, ça suffit maintenant, tu vas dormir ! »
Ce n’est pas la phrase que je trouve choquante, mais le cri que j’ai poussé, un cri de folle, jamais je ne m’étais entendue crier ainsi. Je ne suis pas du genre à crier, je déteste cela, je trouve que c’est vraiment inutile, donc j’évite le plus possible. Si je crie, c’est vraiment que je suis hors de moi, ce n’est même plus pour être entendue, mais surtout pour extérioriser. 
Entre culpabilité et soulagement (parce que bien sûr, elle s’est endormie moins de 2 minutes après m’avoir transformée en bête hurlante…), je me rue vers le téléphone pour geindre auprès de ma mère parce que ma fille m’avait fait tourner en bourrique. En composant le numéro, je me souviens qu’elle criait beaucoup ma mère quand j’étais gamine : Ma frangine et moi prenions un malin plaisir à la rendre chèvre, elle criait fort, un peu comme moi il y a quelques minutes… 
Je réalise et j’ai honte, je pose le téléphone, comment pourrais-je me plaindre de mon enfant qui me rend dingue à celle que j’ai rendue dingue quand j’étais enfant ? Je comprends mieux maintenant, je crois que je suis encore loin de tout comprendre, mais je comprends mieux : Pardonne-moi maman.

Allo maman bobo…

 C’était ma participation au #BadMother de Rock’n’Mom et PetitsDiables.

(Visited 25 times, 1 visits today)

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply Maman louzoù 7 février 2014 at 7 h 13 min

    Oh que oui, je comprend aussi beaucoup de choses aujourd'hui !!!!
    Ils étaient même plutôt cool mes parents 😉

    • Reply admin 7 février 2014 at 10 h 15 min

      La mienne aussi ceci-dit mais qu'est ce qu'elle criait 😉

  • Reply PetitDiable 7 février 2014 at 8 h 01 min

    Moi aussi je comprends des tas de trucs, mais plutot dans l'autre sens…
    Et sinon, t'as vu, faut pas culpabiliser: à toute petitie dose, quand on s'en sert rarement, le hurlement de folle, ça marche!!

    • Reply admin 7 février 2014 at 10 h 17 min

      C'est ce qui m’inquiète le plus, vu que cela peut marcher, ça va être difficile de ne pas tomber dans la spirale du cri !

      Sinon, que ce soit de bonnes ou de mauvaises choses, la maternité nous apprend beaucoup sur nos parents.

  • Reply debobrico 7 février 2014 at 8 h 42 min

    Moi je crie souvent… ma mère criait tout le temps et je m’étais promis de ne pas être comme elle…. Mais je suis comme elle je n'ai aucune patience.

    • Reply admin 7 février 2014 at 10 h 19 min

      C'est ce que je crains en fait ! Sur moi, les cris n'ont pas fonctionné, au contraire, alors j'espère que je ne m'essoufflerais pas à crier dans le vide comme elle l'a fait.

  • Reply Confidences de maman 7 février 2014 at 9 h 56 min

    Je suis très proche de ma maman et j'aime bien l'appeler (car nous habitons loi l'une de l'autre) pour lui raconter tous mes déboires 😉

    • Reply admin 7 février 2014 at 10 h 20 min

      Moi aussi, je n'arrête pas, depuis ma grossesse, je suis une fille à maman ! Mais comme toi, nous habitons loin l'une de l'autre.

  • Reply Simplement moi 7 février 2014 at 13 h 29 min

    très beau. Moi aussi parfois je crie et je culpabilise vraiment à chaque fois. DU coup je susis en train de tester des méthodes "le chuchotement" au lieu de parler on chuchote…
    Pour l'instant ça fonctionne pas mal, parce que du coup, dès que je hausse un tout petit peu le ton, hop, ça remet tout de suite mon grand des les clous 🙂

  • Reply Mél DequoijemeMél 7 février 2014 at 13 h 44 min

    Pareil je comprends bcp de chose depuis que je suis maman !
    Et nos enfants comprendront plus tard !

  • Reply MissBrownie 7 février 2014 at 21 h 06 min

    Ma soeur et moi rendions dingues ma mère également et elle criait beaucoup. Parfois quand je crie, je me dis que je suis à sa place maintenant. Ça fait un peu peur 😉

    Chichi a eu des périodes où si on ne criait pas un bon coup il ne dormait pas …

  • Reply Mère débordée 9 février 2014 at 7 h 48 min

    Oui, c'est en devenant parents qu'on comprend mieux certaines réactions de nos parents.
    Tisinge veut ne plus faire la sieste. Vu le bazar qu'il y faisait, on a céder. Seulement 3 semaines !
    On s'est rendus compte qu'il était infernal si on ne l'obligeait pas à un temps calme.
    Du coup, maintenant, je le mets dans sa chambre et je lui dit que maintenant, c'est l'heure de se reposer. Qu'il n'est pas obligé de dormir s'il n'a pas envie mais qu'il doit jouer ou regarder ses livres calmement.
    Il y a eu quelques jours durs mais depuis, c'est à peu près calme. Et depuis une semaine, il me refait des siestes de presque 3 h !

  • Reply loustiqueetpixels 9 février 2014 at 19 h 55 min

    Comme je te comprends ! en ce moment suis claquée et le loustique juste pénible ! je lui ai crié dessus pour la première fois ce weekend…

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer