France Non classé Voyage

Libéré(e)(s), délivré(e)(s) : Notre aventure totalement toquée à Disneyland Paris !

29 novembre 2014
J’avais envie d’un week-end en famille, un petit break, une petite parenthèse dans notre vie de tous les jours. Je voulais lui faire découvrir ce lieu si magique que j’aime tant. Alors j’avais usé de mes meilleurs arguments pour convaincre l’homme : « C’est une ventre privée, ça vaut le coup, en plus avec Ouigo le train c’est pas cher, c’est que 2 jours, s’il te plait, je suis sûre qu’elle sera trop contente d’y aller !!! ».
Il avait cédé, ok pour sa fille, pour la première fois nous réservons carrément un séjour à Disneyland Paris. Un hôtel plutôt pas mal en plus, le Sequoia Lodge, des billets de train vraiment bon marché, ce petit séjour devrait nous revenir tout compris à environ 550€, une somme tout de même, mais pour un séjour à Disneyland Paris, c’est pas si cher.
Et puis dès que nous sommes partis, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu… Ce camion poubelle d’abord, arrêté au milieu du carrefour, qu’est ce qu’il foutait là ? Habituellement les ripeurs passent au minimum une heure plus tôt. Enfin passons… 
S’en suit des bouchons sur la rocade grenobloise, pas franchement une surprise, mais le bouchon est suffisamment important pour nous laisser à présent que peu de marge de manœuvre. 
L’autoroute entre Grenoble et Lyon roule vraiment bien, il n’y a que rarement des difficultés entre les 2 péages, sauf que ce jour-là un camion s’est renversé (le chauffeur n’a que des blessures légères heureusement), et a bouché 2 voies et la moitié de la troisième, formant un bouchon de 6km pratiquement à l’arrêt. Au moment où Infotrafic nous conseillait de sortir de l’autoroute, nous venions juste de passer devant la sortie et nous voilà donc bloqués dans ce bourbier…. Les minutes défilent mais pas les kilomètres, nous mettrons près de 45minutes pour faire ces 6 kilomètres.
Nous arrivons à la gare TGV à l’heure où le TGV est censé partir, on espère un retard, on se gare, et arrivons sur les quais 15 minutes après le départ du train : Il n’y a pas eu de retard… On se renseigne sur le prochain train, il n’y a pas de direct, et surtout l’aller nous couterait entre 160 et 180€ (en fonction de la solution choisie…), on réfléchi 1 minute, puis on se décide d’y aller en voiture. En sortant de l’aéroport, le parking nous réserve lui aussi une petite surprise : 9,50€ pour 30 minutes de stationnement : Ah quand on aime, on ne compte pas ! 
S’en suit le road trip le plus pénible de ma vie, l’homme est excédé et ne rate pas une occasion de nous faire part de sa mauvaise humeur. Grâce à la tablette, la petite est calme en revanche ! C’est finalement après 7h30 de route que nous arriverons enfin au Sequoia Lodge ! Les tensions s’évanouissent et fait place aux rires et yeux pleins de magie de ma fille. 
Nous entrons dans le parc à 16h00, cette première journée ayant été bien amputée, on décide de rester jusqu’à la fermeture le lendemain. Et après avoir passé la journée à courir au parc, on ne voulait pas reprendre la route, c’est pourquoi, nous décidons de passer la nuit chez le frère à l’homme qui vit au sud de la Seine et Marne. 
Après ce séjour bref mais intense, et une bonne nuit de sommeil chez mon beau-frère, nous sommes prêts à partir, chaussés et vêtus de nos manteaux à 11 heures du matin. L’homme appuie sur la poignée, la porte ne s’ouvre pas. Mon beau-frère a oublié de nous laisser la porte ouverte avant de partir travailler, il n’a pas de double chez lui, nous sommes donc séquestrés enfermés, impossible de rentrer chez nous !
C’est la nounou de ma nièce qui viendra finalement nous libérer, délivrer 2 heures plus tard. On partira finalement à 14 heures et le retour, bien qu’interminable, se fera enfin sans accros ! 
Notre séjour « pas cher » a été un peu plus cher que prévu, notre petit break nous a éreinté, ce premier séjour à Disneyland dont on gardera un souvenir encore plus mémorable ! Que je n’entende plus que partir à Disneyland, ce n’est pas partir à l’aventure !!! Voilà pour nos petites mésaventures, la suite arrive très vite…

 
Retrouvons-nous sur :

(Visited 13 times, 1 visits today)

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply MeZéMaMaLo 29 novembre 2014 at 19 h 13 min

    Oh punaise… on part dans moins d'un mois, j'espère ne pas avoir autant d'embrouille que toi 😉 :))) mais oui Disney c'est l'aventure c'est clair !!!!!

  • Reply ta3mam 30 novembre 2014 at 1 h 18 min

    Hé bé, quelle aventure !!!!!!

  • Reply Odrey lilith 1 décembre 2014 at 9 h 00 min

    Ouah vous avez enchainer les soucis quand même… L'apothéose c'est quand même le fait d'être enfermés le jour du retour… Bon j'espère que ta fille a passé de bons moments et que le temps n'était pas trop dégueu (je suis parisienne alors je sais qu'en ce moment c'est pas top).
    On n'a pas encore été voir Mickey avec l'Héritier (3 ans tout pile), je trouve qu'il est encore petit pour bien profiter. L'année prochaine sûrement (mais on prendra le RER nous ! hi hi hi !)

  • Reply Pourquoi aller à Disneyland en Novembre ? - Le blog de Yeude 28 avril 2016 at 8 h 29 min

    […] Et puis, 2 ans plus tard, j’ai vécu une expérience quelque peu différente, je vous dresse le décor : Dernier samedi avant Noël, une pluie glaciale, du monde de partout, on a fait 3 attractions dans la journée et on a mangé par terre une pizza en forme de Mickey après une demi heure de queue… Un calvaire, le royaume de la magie avait plus des allures de bouche de l’enfer ce jour-là (et je ne sais pas si vous avez remarqué, mais quand on en a plein le dos, on supporte vraiment moins les chansons clochettes de Noël). Bref, ça m’a complétement dégoutée, et il aura fallu attendre quelques années et un séminaire d’entreprise au mois de Septembre pour que je me réconcilie avec le pays de Mickey. On a voulu emmener Lily J l’an dernier, de par mes expériences passées, je savais que le mieux serait un jour de semaine en Novembre, comme pour notre première fois là-bas. Et on a eu de la chance, parce qu’on a trouvé des ventes privées qui nous ont permis de réserver un séjour à très bon prix. Mais si vous avez raté les ventes privées, sachez qu’il y a toujours des offres intéressantes à cette période (en ce moment une journée supplémentaire offerte sur les séjours et la gratuité pour les moins de 12 ans, non je ne suis pas sponsorisée, c’est juste que c’est vraiment raisonnable du coup). Une fois sur place, il y a la magie du parc déjà, et puis en plus toutes les animations de Noël. En toute franchise, Noël, je m’en fiche un peu, mais toutes ces lumières, ces chansons ajoutent encore plus de magie au séjour ! Il a un peu plu, mais il ne faisait pas froid, Lily j avait son anorak étanche, un bon bonnet, une écharpe et ses moufles et elle n’a pas eu du tout froid. Généralement, il fait frais, mais pas encore trop froid (et puis si vous avez vraiment peur pour vos enfants, il y a l’option combinaison de ski, testée et approuvée par la cousine à mon mari). Franchement, on a passé un séjour absolument génial, c’était absolument génial (enfin si on oublie tous les soucis de transport que nous avions eu…) […]

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer