Maternité

La pire après-midi depuis longtemps #BadMother

6 mars 2015

Il suffit que j’écrive que Lily J est plus facile pour que je me prenne dans ma face, la pire après-midi depuis longtemps… Ce genre d’après-midi qui se termine dans l’agacement, de ceux où je n’ai qu’une envie une fois l’homme de retour : Prendre mes affaires et me casser pour prendre l’air !

 

 

Ma fille est une vraie tête de mule, elle n’écoute rien. Dès le matin, cela a mal commencé, Lily J ne voulant pas se lever alors que nous avions une sortie de prévue avec la crèche. Tant bien que mal on arrive à l’heure pile, mais la journée ne faisait que commencer. Un caprice énorme d’une dizaine de minutes parce qu’on a osé mettre son manteau sur un porte manteau (le genre de truc qu’elle ne fait JAMAIS, je n’ironise pas). Suivi d’un non je n’ai pas envie d’aller où vont les autres pendant toute la visite, m’auront bien mise sur les rotules. Mais il n’était que midi…
Repas dans la lenteur… 1 heure pour avaler une dizaine de frites et une moitié de yaourt (Bim ! Bad Mother de l’équilibre alimentaire !), ma patience est bien entamée alors… Zou ! A la sieste ! Oui mais non, parce que Lily J n’a pas envie ! Mais elle a quand même fait un temps de repos de la durée de la chanson de l’étoile lumineuse Pabobo (notre deal, si elle n’est pas endormie à la fin de la chanson et qu’elle ne veut pas siester, elle a le droit de se lever). Sauf que pendant le-dit temps de repos, je réalise que mon PC tout neuf de moins de 24 heures s’est pris un virus dans sa tronche ! Mon seuil de patience est officiellement atteint et s’est donc à ce moment là que ma fille entre en scène pour son grand numéro !

– « Coucou Môman ! »

Une petite bouille souriante et pleine de malice me regarde à l’entrée du salon, je fonds ! Elle me dit qu’elle veut jouer. Je lui dis de choisir ce qu’elle veut. Elle prend les briques, les verse sur le tapis et commence à en empiler quelques unes.

– « Môman, viens faire le château ! »
– « Commence sans moi Lily J, je suis occupée, mais je te regarde ! » (traduction : J’essaie de venir à bout de ce put**n de virus et je suis à moins d’un mètre d’elle !)

Elle empile deux briques de plus et me saute dessus.

– « Môman, le château s’il te plait ! »
– « Une petite minute, j’installe ça et on fait le château ! »
– « Mais je veux pas le château, je veux les perles !
– « Alors range les briques et on fera des perles. »

Alors que je termine d’installer un nouvel antivirus, elle donne des coups de pieds dans les briques au sol. Et c’est ainsi que débutera un bras de fer interminable ! L’installation terminée, je lui demande si elle veut qu’on fasse le château, la réponse est non. Alors je lui demande si elle veut toujours faire des perles, la réponse est oui. Dans ce cas, pourquoi les briques jonchent toujours le sol ?

–  « Toi, range les briques ! »

Euh, non, elle doit ranger ses briques, elle-même ! Je ne suis pas d’accord avec le fait qu’elle passe son temps à vider les caisses de jouets pour ne pas y toucher. Tant qu’elles resteront au sol, on ne jouera pas aux perles, ni à rien d’autre. Alors elle est restée immobile devant moi, faisant valser une brique ou deux de temps en temps. Mais ne jouant pas avec, ni les rangeant. Elle se lève, essaie de sortir un autre jeu, je refuse, alors elle va enquiquiner Tunis, puis me fait un câlin, redemande les perles que je refuse et ainsi de suite… Pendant 2 heures !!! J’ai tout essayé, la négociation, la carotte, l’explication, l’engueulade, la punition… Rien n’y a fait, absolument rien ! Elle est resté devant moi, inflexible, sans pleurer, sans même une colère. La résistance silencieuse ! Elle m’a tenue tête jusqu’au bout, jusqu’à ce que j’atteigne mes limites… J’ai hurlé, je ne pouvais plus la voir ! Elle était allée trop loin, je l’ai mise dans son lit, non sans lui avoir dit toute ma colère.

Alors qu’elle pleurait dans son lit, j’ai rangé les briques, furieuse. Furieuse parce qu’elle n’a rien voulu entendre ! Furieuse parce que j’ai perdu mon sang froid. Furieuse parce que je n’ai pas réussi à la gérer. Furieuse parce qu’elle a gagné. J’ai attendu qu’elle cesse de pleurer, je lui ai expliqué le plus calmement possible que j’étais en colère à cause de son comportement. Puis nous avons goûté, fait des puzzles, la fin de l’après-midi a été plus reposante.

Mais je garde une boule au creux de mon ventre, je suis minée, c’est vraiment un énorme sentiment d’échec. Je ne me suis jamais sentie aussi Bad Mother et impuissante depuis qu’elle est née…

Le rendez-vous des #BadMother c’est le vendredi chez Maud.

Retrouvons-nous sur :

 

(Visited 11 times, 1 visits today)

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply bertille 6 mars 2015 at 10 h 51 min

    C'est vraiment rassurant en tant que maman de voir qu'on est toutes dans la même galère…
    Soit on est toutes de mauvaises mères, soit, et j'ose me le dire, nos enfants sont dans une phase normale où ils testent les limites pour comprendre où elles se trouvent et se rassurer.
    Je vis aussi parfois de vrais "mercredis de l'horreur" avec Little J… J'ai l'impression de me lire dans ton article.
    J'ai remarqué chez moi que les pires après-midis étaient ceux où j'essayais de faire quelque chose seule (les courses sur le drive, lire un bouquin ou une notice, écrire…) : en fait, les journées se passent bien quand je consacre vraiment mon temps à mon petit loup et que je me focalise sur son rythme, ses attentes, ses besoins. Ce n'est malheureusement pas possible tout le temps, on n'est pas des sur-femmes ! On voudrait juste parfois qu'ils sachent être dans la même pièce que nous en s'auto-gérant… mais eux sentent bien qu'on n'est pas disponibles et je crois que leur comportement provocateur est un peu lié.

  • Reply Elodie Freya 6 mars 2015 at 11 h 34 min

    Comme je te comprends! Ma fille m'épuise à certains moments aussi. Moi c'est surtout lors des repas. Elle refuse de manger et ça me rend dingue. Si je l'écoutais, elle ne se nourrirait jamais! Je pense qu'on a toutes un quota de patience et nos enfants sont doués pour le vider. Moi aussi je m'en veux quand je me surprends à lui hurler dessus mais parfois on a besoin que ça sorte et c'est mieux ça que de frapper… Ta fille teste tes limites mais tu dois rester ferme. Par contre c'est bien que tu lui ais expliqué calmement pourquoi tu étais en colère. Malgré tout je pense que ça fait son petit bonhomme de chemin dans leur tête.
    Courage!

  • Reply PetitDiable 6 mars 2015 at 13 h 58 min

    il y a des moments comme ça qui sont vraiment difficile, ça nous arrive à tous, tu n'es pas bad je t'assure! Pense à tous ceux pour qui c'est le quotidien, les cris, les brimades…
    Merci pour ta participation!

  • Reply Tsilia 6 mars 2015 at 15 h 02 min

    Purée que ça fait du bien de lire ça… Sérieux !!!!! Moi aussi j'ai ce genre de moment où le soir je suis autant en rogne contre elle que contre moi car j'ai perdu mon sang froid. Tu n'es pas la seule à être une "bad mother" mdr, nous le sommes toutes.

  • Reply maman mymou 7 mars 2015 at 14 h 18 min

    J'aime pas ces moments ou après coup on se sent trop bad, mais heureusement on apprend des ces moments aussi. Tu te sens mal parce que tu étais en colère à cause de ton ordi et tu t'es énervé sur ta fille, alors que sinon, sans ce fichu virus, tu aurais eu beaucoup plus de patience. C'est la vie, avec ses contraintes et ses aléas. Dis toi bien que personne n'a gagné ici, ce n'est pas un combat elle contre toi : juste une petite fille qui voulait jouer avec sa maman ♥♥♥. Ça m'est arrivé tellement de fois, maintenant je me force à faire passer les enfants d'abord, parce que c'est pas leur faute après tout. Bien-sûr c'est toujours facile d'analyser après coup, mais ce que j'aurai fait je pense, c'est fermer l'ordi et lui dire un truc genre "vient on range ensemble et après on ira faire des perles". Sache que Lily J. est encore petite pour comprendre la notion de rangement de toute façon. Voilà plein de bisous xx

  • Reply Anonyme 7 mars 2015 at 14 h 42 min

    Ne sois pas dure avec toi-même. Elle voulait attirer ton attention visiblement et beaucoup de petites choses accumulées t'ont mise à bouts. Ces petits détails sont parfois très importants pour nos enfants (le manteau sur le porte-manteau par exemple) et jouer avec toi à ce moment là précis était important aussi. Mais bien sûr tu avais un virus sur ton ordi qui t'a beaucoup agacée alors que tu étais déjà remontée. Elle a dû sentir tout ça.
    Les enfants nous paraissent tête-de-mule parfois, mais ils ne gagnent jamais à être punis, ni à voir leur maman si en colère.
    On peut toujours revenir vers eux en disant les choses: j'étais en colère, j'ai crié parce que…
    C'est normal d'être imparfaits. Les parents sont tous imparfaits. C'est déjà bien d'en avoir conscience.

  • Reply #BadMother - Le rangement c'est maintenant ! * - Le blog de Yeude 19 juillet 2017 at 7 h 51 min

    […] n’y a pas si longtemps, je vous confiais les petits soucis de rangement que je rencontrais avec Lily J. Avec son caractère bien trempé, je faisais face à un mur et rien […]

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer