Culture Lecture

The generations tome 1 : Alive – Scott Sigler

10 mars 2016
alive scott sigler lumen

alive scott sigler lumen

Je vous avais déjà parlé de ma façon complétement nulle de choisir un livre, une couverture dont l’esthétisme me plait et puis si le résumé m’inspire, je le prends ! Je ne me préoccupe que rarement de l’auteur ou des critiques, ce qui me vaut parfois de drôles de surprises (bonnes comme mauvaises ) !!! Me voilà donc à Carrefour en train de chercher de la colle pour photos, je me retourne, le rayon littérature pour ado me fait face et mon regard se pose tout de suite sur cette autre paire d’yeux qui me toisent et ce mot : « Alive » (vivante).

Je dois dire que chez Lumen, ils sont bons pour les couvertures, ils réussissent toujours à capter mon attention. Si je n’ai pas accroché plus que ça à la saga d’Ivy (« The book of Ivy« et « The revolution of Ivy« ), j’ai vraiment trouvé que les couvertures étaient très réussies avec cette mariée qui porte un poignard. Revenons à Alive, la couverture m’intrigue et un rapide coup d’œil au résumé suffit à finir de me convaincre, je repars donc mon livre sous le bras, sans trop savoir à quoi m’attendre, ni même en avoir jamais entendu parler.

couverture alive scott sigler

« Alive » de Scott Sigler aux éditions Lumen

 

« J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »

 

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien.

 

Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage. La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

Si je devais noter un gros moins au livre, ce sont les fautes dans le texte… Je fais des fautes, ça arrive, il n’y a qu’à lire mon blog pour le savoir ! Mais dans les livres, j’avoue que ça m’agace, surtout que dans celui-ci, j’en ai même vue une dans un nom propre, je me suis demandé qui était Farra avant de comprendre qu’il s’agissait de Farrar… Voilà, c’était ma minute chieuse… Mais au moins c’est dit ! Passons à la suite…
quatrieme couverture alive

Une chose est sûre, heureusement que je ne savais rien sur le livre, car je pense que c’est l’élément qui fait que ce livre fonctionne aussi bien. D’ailleurs, dans un petit mot à la fin du livre, l’auteur nous invite à ne pas dévoiler le moindre spoiler sous peine de gâcher le plaisir des autres lectures ! J’ai trouvé cela un peu présomptueux sur le coup (j’ai lu le petit mot avant le livre !), mais c’est vraiment un point essentiel pour apprécier le livre à sa juste valeur.

Quand le livre débute, Em se réveille amnésique, elle est perdue et désorientée. D’autant plus qu’elle pense avoir 12 ans alors que son corps est adulte. Elle se trouve dans un lieu qu’elle ne connait pas et qui s’apparente à ma définition de la bouche de l’enfer. Elle découvre vite d’autres enfants dans des corps d’adultes tout aussi perdus qu’elle ! L’histoire étant contée du point de vue d’Em, nous, lecteurs, sommes plongés dans la même confusion que le personnage et remontons le fil en même temps qu’elle.
Les personnages sont parfois un peu étranges, loufoques, illogiques, violents. Mais ça ne fait qu’accentuer l’état de désorientation dans lequel nous sommes plongés. Je ne compte pas le nombre de fois où je me suis demandée où se roman allait me mener ! Au fil du livre, on apprend quelques bribes de leur histoires et la raison de leur présence ici (sur laquelle je n’aurais jamais parié malgré les 100 000 hypothèses que j’avais formulées !). Mais le livre est loin de nous livrer tous ses secrets. Et oui, Alive est le tome 1 d’une saga nommée « The generations », les suites devraient sortir en courant d’année, tout du moins pour les versions anglophones.
L’univers est très angoissant et anxiogène. Les descriptions sont crues, des détails sont vraiment dégoutants, j’ai même eu peur à de certains moments (je suis une flippette #JeudiConfession). Est-ce vraiment un livre pour ado ?! Franchement, je ne m’attendais pas du tout à cela… J’avais peur de relire une nouvelle histoire à la Hunger Game ( en moins bien, soyons franche…). Mais Alive est vraiment différent, très original et mixe les genres avec brios ! Malgré quelques lenteurs par moments, le livre m’a tellement captivée que je l’ai terminé en moins de 24 heures (dois-je vous rappeler que je suis mère de famille et que 480 pages en 24 heures ce n’est pas raisonnable ?!).
J’ai beaucoup aimé ce livre, je l’ai trouvé très original et vraiment captivant. La fin est juste géniale, à aucun moment je n’aurais imaginé un dénouement pareil ! Et il y a encore tellement d’intrigues qui restent en suspens, j’ai hâte de lire la suite !

Retrouvons-nous sur :

 

(Visited 19 times, 1 visits today)

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply The generations tome 3 : Alone – Scott Sigler - Le blog de Yeude 19 mars 2018 at 9 h 06 min

    […] y a 2 ans, je lisais « Alive« , le premier tome de la saga « The Generations » de Scott Sigler. J’avais adoré ce […]

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer