Culture Lecture

Une affaire privée – Diana Gabaldon

18 mars 2019
avis une affaire privee

Ce n’est pas un secret, j’aime énormément l’univers d’Outlander ! J’ai lu tous les tomes de la série littéraire le Chaudron et le Tartan, de laquelle est tirée la série télé Outlander. Diana Gabaldon écrit à peu près un tome du Chaudron et le Tartan tous les 5 ans. Les tomes sont extrêmement riches, documentés et longs, ce qui explique ce délai plutôt important. Mais Diana Gabaldon a écrit toute une série de romans beaucoup moins long consacrés à John Grey, un des personnages secondaires de la saga le Chardon et le Tartan. Une affaire privée est l’un de ces romans. Et pour patienter avant la sortie du tome 9, je n’ai pas résisté à l’envie de me plonger dans les aventures de John Grey. En effet, John Grey est l’un des personnages les plus intéressants de la saga. J’avais très envie de mieux le connaître !

Une affaire privée – Diana Gabaldon

Londres, 1757 Un matin de juin, Lord John Grey émerge de son club de gentlemen, le Beefsteak, l’esprit tourmenté. Aristocrate à la lignée impeccable et officier supérieur de l’armée de Sa Majesté, il vient d’être témoin d’un fait bouleversant dont les implications pourraient détruire sa famille. Ses efforts pour éviter le scandale sont toutefois interrompus par une affaire plus urgente encore : la Couronne le charge d’enquêter sur le meurtre brutal d’un camarade d’armes soupçonné d’espionnage. Contraint de poursuivre ses recherches tout en s’occupant de ses obligations familiales, le major Grey se trouve malgré lui pris au piège d’un intrigant jeu de trahison…

avis lord john grey affaire privée

Si la lecture de ce roman vous intéresse, je vous conseille vivement de lire les 3 premiers tomes du Chardon et le Tartan. Mais l’idéal serait de les avoir tous lus, car certains personnages y sont introduits avec plus de précisions.

Un livre accessible et captivant

Globalement, j’ai adoré cette lecture ! Une affaire privée fait à peu près 400 pages, ce qui est très léger pour un roman de Diana Gabaldon ! Il ne s’encombre pas de batailles militaires avec une multitudes de détails. De ce fait, il se lit très facilement, ce qui n’est pas le cas de certains tomes (dont le tome 5 d’Outlander, ma bête noire).

J’ai adoré en apprendre plus sur Lord John. C’est un personnage plutôt complexe, intéressant et attachant. Il a un grand sens de l’honneur (parfois un peu trop), il est courageux et intelligent. Mais il a aussi des mœurs qui n’étaient pas du tout acceptés à son époque (et toujours par certains encore aujourd’hui…), ce qui le différencie du cliché du soldat du XVIIIème. Pour ma part, c’est l’un de mes personnages préférés.

Comme tous les romans de Diana Gabaldon, il nous tient vraiment en haleine ! Diana Gabaldon a vraiment l’art de nous scotcher à ses romans !

Trop de facilités dans Une affaire privée

Concernant l’intrigue d’Une affaire privée, je suis un peu plus partagée ! J’aime beaucoup l’idée des deux enquêtes parallèles, l’une concernant la vie personnelle de John, l’autre sa vie professionnelle. Mais Diana Gabaldon s’est vraiment facilité la tâche. Sans spoiler, les intrigues prennent un tournant qui semble évident pour John, alors qu’en définitive, il n’y a rien d’évident à cela ! J’avoue que cela m’a un peu gâché mon plaisir, j’ai été un peu déçue. Pas forcément par le dénouement, mais surtout par cette facilité qui fait avancer les enquêtes.

Ceux qui connaissent l’oeuvre de Diana Gabaldon savent qu’elle est assez coutumière de ce genre de facilités. Il n’est pas rare que les personnages se croisent et se recroissent, ou que les événements se résolvent par de plus ou moins heureux hasards. J’en ai pleinement conscience depuis le tome 2 avec le retour de Black Jack Randall qui a survécu à un troupeau de bétail et se retrouve à Versailles ! Je suis le genre de personne à pardonner ce genre de facilités si l’histoire reste captivante. Mais c’est la première fois que je me dis : « Non, là ce n’est pas logique ! » et que je n’arrive pas à faire l’impasse.

diana gabaldon une affaire privée

Un autre gros bémol…

Rien à voir avec le contenu du livre, mais c’est sur le prix du livre que j’ai un nouveau bémol… Il coûte pas moins de 16€ ce que je trouve vraiment excessif pour un livre de poche de 400 pages ! Voilà c’était le moment où je râle, mais je trouve que 16€ c’est beaucoup pour un livre de poche que j’ai terminé en moins de 24 heures !!!

J’ai aimé ce roman, même si j’ai regretté un passage franchement trop facile et pas forcément logique. Si vous aimez l’univers d’Outlander, je vous le conseille, sinon, vous risquez de ne pas tout comprendre !!! Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me dire si vous aussi vous l’avez aimé.

Retrouvons-nous sur :

Facebook . Twitter . InstagramPinterest

Et si cet article t’a plu, partage-le sur Pinterest !

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l’image et de cliquer sur le logo Pinterest !

 

avis une affaire privee

(Visited 90 times, 1 visits today)

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Mademoiselle Farfalle 18 mars 2019 at 12 h 14 min

    Je suis en plein dans le tome 5 justement ^^ Je vais me les faire doucement avant de me plonger dans les livres sur John Grey (un perso que j’adore aussi!)

    • Reply Yeude 18 mars 2019 at 13 h 53 min

      Courage pour le tome 5 !

  • Reply Milie 18 mars 2019 at 12 h 35 min

    Oh mais je ne savais pas, j’aime beaucoup ce personnage !

    • Reply Yeude 18 mars 2019 at 13 h 54 min

      Moi aussi, je regrette qu’on le voit aussi peu dans la série

  • Reply Anabel Nouira 18 mars 2019 at 13 h 16 min

    Je n’ai encore ni vu ni lu Outlander mais un jour, je me rattraperai ^_^

    • Reply Yeude 18 mars 2019 at 13 h 55 min

      Mdr !!!

  • Reply PetitDiable 19 mars 2019 at 11 h 01 min

    Bizarre ce prix en effet!

  • Reply Le cercle de sept pierres - Diana Gabaldon - Le blog de Yeude 29 mars 2019 at 8 h 03 min

    […] récemment, je vous avais parlé du roman « Une affaire privée » de Diana Gabaldon, mais ce n’est pas le premier roman de l’univers étendu […]

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer