Cinéma Culture

On a vu : Le Roi Lion

26 juillet 2019

Depuis que Disney surfe sur la vague des réadaptations de ses dessins animés fétiches, j’avoue globalement ne pas être plus emballée que ça par ces films. Exception faite de La Belle et La Bête et de Maléfique, que j’avais vraiment attendu, je ne peux pas dire que je suis vraiment emballée à l’idée de voir les réinterprétations de mes classiques favoris. Et Le Roi Lion était clairement celui qui m’attirait le moins… Clairement, je ne voyais pas l’intérêt… Qu’allions-nous gagner avec de faux vrais-animaux ? Alors que pour les films comme Aladdin, nous gagnions le jeu d’acteur, ici nous perdrons les expressions sur les visages… En somme, je n’avais absolument pas l’intention d’aller le voir.

La chanteuse Anne Sila est une lointaine cousine. Même si je ne l’ai pas revue depuis près de 2 décennies, je suis son parcours dans le monde de la musique depuis que ma grand-mère m’a annoncé il y a 5 ans qu’elle chantait sur internet (en gros qu’elle avait une chaine Youtube !!!) et qu’elle avait une voix encore plus jolie que la mienne (sachez que ma grand-mère est persuadée que je chante bien, c’est bien la seule !!!). J’ai donc appris il y a quelques semaines qu’Anne doublait Nala adulte et j’ai donc voulu voir sa performance. Ben oui, c’est pas tous les jours, qu’une cousine, même éloignée, double un Disney !!!

Le Roi Lion de Jon Favreau

Au fond de la savane africaine, tous les animaux célèbrent la naissance de Simba, leur futur roi. Les mois passent. Simba idolâtre son père, le roi Mufasa, qui prend à cœur de lui faire comprendre les enjeux de sa royale destinée. Mais tout le monde ne semble pas de cet avis. Scar, le frère de Mufasa, l’ancien héritier du trône, a ses propres plans. La bataille pour la prise de contrôle de la Terre des Lions est ravagée par la trahison, la tragédie et le drame, ce qui finit par entraîner l’exil de Simba. Avec l’aide de deux nouveaux amis, Timon et Pumbaa, le jeune lion va devoir trouver comment grandir et reprendre ce qui lui revient de droit…

Synopsis : Allociné

Depuis que le film est sorti, je ne compte plus le nombre de critiques négatives que j’ai pu lire ou voir à son sujet. Ce qui est principalement reproché au film, c’est son manque d’originalité, son côté trop fidèle au long métrage d’animation. Il n’apporterait pas de plus-value, mais en plus, il nous priverait de sa magie et des émotions qu’il nous procure. Par ailleurs, le doublage en VF a été énormément critiqué. En gros, j’ai beaucoup entendu que ce film du Roi Lion ne servait à rien !

Un film qui manque d’ambition

Est-ce que Le Roi Lion ne sert à rien ? Je suis tentée de répondre que oui… En effet, le film n’apporte quasiment rien au long métrage d’animation. La plupart des reproches faits au film sont justifiés : Le film est extrêmement fidèle. Parfois, on retrouve les mêmes scènes avec les mêmes plans et les mêmes dialogues. On regrette qu’à l’inverse de La Belle et La Bête ou de Cendrillon, certains personnages ne soient pas plus développés. En effet, j’avais beaucoup aimé apprendre l’histoire de Mme de Trémaine. Elle reste méchante, mais on apprend aussi que c’est une femme blessée, le film lui a apporté beaucoup d’humanité. De même, j’avais aimé en apprendre plus sur la bête et sa jeunesse. J’aurais tellement aimé en apprendre plus sur Scar. Dans Le Roi Lion, il y a assez peu de scènes ajoutées, pourtant le film dure 30 minutes de plus ! Du coup, le film est moins rythmé, c’est dommage parce que le rythme était l’une des forces du dessin animé.

Une Bande originale vraiment oubliable…

Au niveau de la bande son, elle a été assez peu retravaillée. Le seul gros changement concerne « Soyez prêtes », et c’est vraiment raté… Au départ, elle devait être retirée, et puis devant l’instance des fans, elle a été finalement adaptée. Sauf que la voix de l’acteur qui double Scar en anglais ne convenait pas du tout à la chanson. J’adore cette chanson dans le dessin animé, je ne vous raconte pas ma déception….

On trouve une chanson chantée en plus, chantée par Anne Sila, mais en toute franchise, je trouve qu’elle ne colle pas avec la scène, parce qu’elle n’est pas chantée par un personnage. Ce type de scène rendent mieux avec une musique instrumentale je trouve.

Pour revenir aux chansons, même pour celles dont j’ai aimé l’interprétation, le côté réel retire beaucoup de charme et de magie aux scènes. Je pense notamment à « Je voudrais déjà être Roi » et à moindre mesure à « Hakuna Matata ». D’ailleurs la transition entre le Simba enfant et le Simba adulte est vraiment moins bonne que dans le dessin animé.

Un casting (un peu trop) survolté

Je ne serais pas aussi tranchée en ce qui concerne le doublage. D’accord Rayane Bensetti et Anne Sila sont dans le surjeu dans les scènes un peu badass. D’ailleurs, de manière générale, le casting en fait des caisses. Mais pour ma part, ça ne m’a pas tant gênée, parce que le film est vraiment dans l’autodérision. Le meilleur exemple est Hakuna Matata, quand Timon n’arrête pas Pumba de chanter, parce qu’il lui a « déjà dit 100 fois ». A la fin de cette même chanson, Simba cherche son style, ce que je trouve plutôt drôle parce que Rayane Bensetti n’est pas chanteur !!!

Beaucoup on critiqué Jamel Debbouze, qui comme toujours fait du Jamel Debbouze (il a été également très critiqué pour sa prestation dans Toy Story 4). Je comprends qu’il puisse agacer à la longue, mais j’ai vraiment bien aimé son duo avec Alban Ivanov. Je suis globalement bon public, mais j’ai vraiment ri de bon cœur ! Il y a une scène qui fait référence à « La belle et la bête » qui m’a tuée de rire !!! Zazu était également très drôle.

Ma plus grosse déception en ce qui concerne le doublage, et je ne vais pas me faire des amis, est Jean Reno. Il est toujours excellent, ce n’est absolument pas le problème. Jean Reno a aujourd’hui 70 ans, il a vieilli et sa voix également. Du coup, j’ai eu la sensation que Simba parlait à son grand-père, plus qu’à son père… Bref, son timbre de voix ne colle plus avec le personnage, et c’est dommage.

Pour autant, est-ce un mauvais film ? Non et bien au contraire ! Il est tellement fidèle à l’original qu’il est quasiment impossible de passer du mauvais temps devant ce film !!!

Une image à couper le souffle !

Par ailleurs, j’ai adoré l’esthétisme du film. Même si tout semble réel, absolument rien ne l’est ! Et franchement, c’est bluffant ! L’animation est absolument incroyable ! Alors, on peut chipoter en disant que certaines scènes ne sont pas crédibles pour un sous. En effet, il est assez peu probable qu’un éléphant et un zèbre se retrouvent côte à côte pour faire la révérence à des lions !!! Mais, on s’en fout ! C’était déjà le cas dans le dessin animé sans que personne ne trouve rien à y redire, pourquoi cela coincerait maintenant ? Et puis, la scène d’ouverture est énormément critiquée pour sa copie quasiment plan pour plan du dessin animé. Mais elle est tellement plus belle, plus grandiose que dans le dessin animé !

Il y a aussi cette scène absolument somptueuse, avec une nouvelle musique instrumentale superbe où on suit le parcours d’une mèche de la crinière à Simba. A elle seule, cette scène illustre à la perfection le cycle de la vie dont il est question dans le dessin animé et le film. J’ai vu le film avec ma fille de presque 7 ans et sa copine. En sortant, elle m’ont questionnée sur le fait que les arbres ne poussaient plus lorsque Scar régnait. Cette scène m’a permis d’illustrer le fait qu’en respectant le cycle de la vie, les êtres vivants peuvent vivre en harmonie. En revanche, si l’on ne respecte pas ce cycle, et que l’on épuise certaines ressources, cela aura un impact sur la totalité des êtres vivants, puisque nous sommes tous connectés.

La scène finale entre Scar et Simba est vraiment grandiose, et bien plus impressionnante que le dessin animé.

Enfin, j’admets que l’on perd les expressions des personnages. Mais on gagne d’adorables petits lionceaux plus vrais que nature et vraiment trop mignons #FolleAuxChats !!! Et Mufasa est magnifique ! Pour ma part, je suis plus touchée par de faux vrais lions, même inexpressifs, que par des dessins.

Mon avis en bref sur le Roi Lion…

J’ai aimé ce film. Je le répète, je pense qu’il est impossible de ne pas aimé le Roi Lion de 2019 si on a aimé le dessin animé !

Mais, on peut reprocher au Roi Lion de Jon Favreau un manque de prise de risque et d’ambition sur la fond. En effet, il se contente de reprendre quasiment à l’identique le dessin animé de 1994, sans faire d’ajouts qui pourraient apporter à l’histoire. Certains passages sont clairement moins bien que dans l’œuvre originale et le tout est un poil longuet. En revanche, il faut reconnaître qu’au niveau de la forme, la prouesse technologique est incroyable. L’animation est plus vraie que nature et on en prend plein les yeux.

Et vous, l’avez-vous vu ? Avez-vous aimé cette nouvelle adaptation du Roi Lion ?

Retrouvons-nous sur :

Facebook . Twitter . InstagramPinterest

Et si cet article t’a plu, partage-le sur Pinterest !

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l’image et de cliquer sur le logo Pinterest !
Avis le roi lion

 

(Visited 76 times, 1 visits today)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer