Maternité

Celle qui n’avait qu’une oreille percée…

23 septembre 2019

Quand Lily J avait 2-3 ans, elle nous réclamait souvent des « boules aux oreilles ». Et puis, un peu comme cela lui est venu, c’est passé. D’ailleurs, il n’y a pas si longtemps, elle disait à qui voulait bien l’entendre qu’elle ne se ferait jamais percé les oreilles. Pour être honnête, cela m’arrangeait bien, parce que je n’avais pas vraiment envie de lui faire faire. Je suis contre les piercings au pistolet. On peut me dire autant que l’on veut que c’est plus rapide et moins douloureux, le souvenir de longs mois de cicatrisation et d’infections à répétition est encore trop encré en moi. Même si les bijoutiers semblent faire de plus en plus d’effort quand à l’hygiène de leur matériel, il n’empêche que faire un trou dans de la peau avec un instrument qui n’est pas stérile ce n’est pas une bonne idée. Selon moi, un piercing doit être réalisé par un perceur !

Pourquoi se faire percer les oreilles dans un salon de piercing ?

Tout simplement parce que le métier de perceur est un métier à part entière, tout comme celui de vendre de bijoux. Les perceurs suivent des formations, en particulier en ce qui concerne l’hygiène. J’ai subi 10 piercings au pistolets (dont un hélix, une horrible erreur ! Ne faites jamais faire un hélix au pistolet !), tous ce sont soldés par des infections… J’ai pu garder 5 piercings, après un temps de cicatrisation interminable. J’ai du retirer les autres. J’ai également fait deux piercings à l’aiguille, tous deux se sont bien passés, sans infection, avec néanmoins un temps de cicatrisation plus long que la normale… Je les ai depuis retirés, mon nez est rebouché, mais pas mon nombril, alors que j’ai retiré ma boucle il y a plus de 10 ans !!! Il était donc évident que je ne ferai jamais faire un piercing au pistolet à ma fille.

Comment cela s’est passé le piercing à l’aiguille de ma fille ?

Mal, vous l’aurez compris vu le titre de ce billet !!! Je suis parfaitement consciente qu’un piercing à l’aiguille est plus pénible qu’un piercing au pistolet. Ce n’est pas tant une question de douleur, mais en revanche, c’est bien plus long ! C’est pourquoi, j’avais prévu d’appliquer de la crème anesthésiant avant de réaliser le piercing. J’ai donc appliqué deux petites noisettes sur chaque oreilles de Lily J, puis je les ai recouvertes d’un pansement en attendant l’instant T. SPOILER ALERTE : Une noisette, c’est loin d’être suffisant, mais ça je ne le savais pas.

Nous sommes donc arrivées dans le salon de tatouage où le perceur officie. Il a fallu attendre un peu en salle d’attente, remplir des papiers, puis attendre que le perceur ait fini d’installer et déballer son matériel. Lily J commençait à appréhender et il a fallu la rassurer avant qu’elle nous donne le feu vert pour percer son oreille. Alors qu’on pensait que la crème anesthésiante atténuerait la douleur, ma puce se met à hurler au moment où l’aiguille transperce son oreille. Le passage de la boucle d’oreille n’a pas été une partie de plaisir non plus… Lily J a pleuré, beaucoup et longtemps. Elle voulait néanmoins faire percer sa seconde oreille mais n’a pas réussi à se résonner. Finalement, elle n’est partie qu’avec une seule oreille percée.

Quand à moi, j’avoue que mes convictions ont été bien mises à mal. En voulant lui éviter des douleurs, je l’ai faite souffrir. Peut-être aurais-je du lui faire percer les oreilles au pistolet ? Après tout, elle n’est pas moi, la plupart des gens ne font d’infection quand on leur perce les oreilles… Je suis seule responsable de ce fiasco, en plus de lui imposer le piercing à l’aiguille, j’ai mal appliqué la crème anesthésiante… En toute franchise, j’allais mal…

Comment s’est déroulé la cicatrisation de son oreille percée à l’aiguille ?

Finalement, mes doutes ont été vite dissipés quand j’ai vu comment se passait sa cicatrisation. Alors, en doute honnêteté, cela met un peu plus de temps que prévu à cicatriser. Elle a encore pas mal de lymphe, du coup, on continue le nettoyage au savon doux. Mais passé les 2/3 premières heures suivant le piercing, jamais la blessure n’a été vilaine, rouge, gonflée ou chaude. par ailleurs, elle ne se plaint d’aucune douleur. Rien à voir donc avec ma propre expérience d’oreille purulente et archi douloureuse pendant des semaines.

Qu’allons-nous faire pour sa seconde oreille ?

Pour le moment, rien du tout ! Nous avons rapidement décidé que l’on attendrait que l’oreille soit bien cicatrisée, avant de percer la seconde, car je crains qu’elle n’angoisse trop ! On attendra que Lily J se décide, et on le fera où elle le souhaite : Chez le perceur ou en bijouterie.

J’avais peur que Lily J veuille retirer sa boucle d’oreille, mais elle est très fière de son oreille percée !!! Faut dire qu’un petit garçon lui a dit que c’était très cool d’en avoir qu’une, du coup, elle a très bien accepté le fait de n’avoir qu’une seule boucle ! Néanmoins, Lily J, nous parle de sa seconde oreille depuis quelques jours. Elle voudrait la faire percer pour sa rentrée en CE2 par le perceur qui lui a percé sa première oreille : Elle n’est pas rancunière !

Je plaisante, le perceur a été d’une patience infinie, n’a jamais brusqué Lily J et a été vraiment à son écoute. Son cabinet était par ailleurs impeccable. L’homme n’était pas forcément convaincu par l’idée d’envoyer notre fille chez un perceur. Il m’a suivie, car il savait que de mon côté, ce n’était pas négociable. Finalement, il n’a pas regretté et a reconnu qu’au niveau de l’hygiène, c’est le jour et la nuit !

Ce qui est certain, c’est que je n’appliquerai pas moi-même la crème anesthésiante. Je pense laisser cette responsabilité à ma belle-sœur qui est infirmière ! Elle saura mettre la juste dose et faire un pansement impeccable pour l’oreille soit insensibilisée au maximum quand elle retournera chez le perceur.

Voilà pour notre partage d’expérience sur le piercing du lobe à l’aiguille pour un enfant.

 

(Visited 50 times, 1 visits today)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer