Astuces pratiques pour fabriquer une table à langer fait maison.

Table à langer fait maison

La table à langer est un équipement de puériculture indispensable pour changer les couches de bébé.  Elle permet de le faire en toute sécurité et dans la position que vous souhaitez, assis ou debout. Mais il est parfois difficile de trouver une table à langer qui soit adaptée à votre intérieur, surtout si vous avez un petit espace.

Dans ce cas, il est possible de fabriquer une table à langer fait maison. C’est une solution pratique et économique, qui peut être réalisée sans trop d’efforts et sans avoir besoin d’être un bricoleur chevronné !

Quelle est la meilleure façon de faire une table à langer faite maison ?

Si vous désirez installer une table à langer dans votre maison, il faut savoir que celle-ci doit être placée sur le mur et non au sol. Il est important de prendre en considération les dimensions de la salle de bains, car c’est une nécessité si vous voulez aménager un espace confortable pour changer la couche du petit. La première étape consiste à déterminer où vous allez placer la table à langer !

Vous pouvez choisir une structure simple et basique qui sera placée contre le mur ou opter pour un modèle plus sophistiqué avec des rangements intégrés. Lorsque vous aurez défini le type du meuble, il faudra alors choisir les matériaux qui composeront celui-ci, tels que :

  • le bois massif
  • le panneau MDF ou encore
  • le polypropylène

Notez qu’il y a quelques informations à connaître avant de fabriquer une table à langer faite maison !

Que faut-il connaître avant de faire une table à langer faite maison ?

Pour faire une table à langer maison, vous aurez besoin de quelques matériaux et outils. Vous pourrez acheter ces outils dans les magasins spécialisés ou sur Internet. Si vous disposez déjà de tout le nécessaire, il faudra juste prévoir le temps et l’espace nécessaires pour la réalisation du projet.  Une table à langer est souvent utilisée par les mamans qui allaitent au sein.

Pour cela, elle doit être adaptée à la taille du bébé afin que celui-ci ne se sente pas gêné ni coincé pendant son repas. Pour réussir votre projet, il est important de prendre en compte plusieurs critères. La fabrication d’une table à langer comportant un espace pour poser une baignoire ou un matelas à langer sera idéale pour changer votre bambin s’il est encore petit.

Cependant, si votre boutchou est déjà assez grand et peut tenir assis tout seul sans que vous ayez besoin de mettre une serviette entre ses jambes, misez plutôt sur un plan à langer mural ou un simple matelas qui tiendra debout tout seul comme une grande !

La hauteur de la table à langer doit être adaptée aux besoins des parents (environ 90 cm) et doit permettre aux parents d’y accéder facilement et confortablement sans avoir besoin d’une aide extérieure pour porter leur enfant (cette hauteur peut varier entre 80 cm et 1m10).

quel modèle de table à langer faite maison choisir ?

La table à langer est pratique pour les jeunes parents, car elle leur permet de faire plus facilement les soins du bébé sans avoir besoin d’appeler un professionnel pour le faire. Il existe différents types de tables à langer :

  • Table murale : elle se fixe au mur et peut être amovible grâce à des roues que vous pouvez placer sur son socle.
  • Table pliante : elle offre plusieurs fonctionnalités et peut également servir de lit pour votre enfant.
  • Table combinée : elle comprend 2 éléments mobiles qui permettent aux parents de procéder au change du bébé.
  • Lit pour enfant : il s’agit d’un matelas que vous pouvez utiliser comme table à langer ; il se range souvent derrière un panneau coulissant muni d’une porte-roulette.

Le principal avantage avec une table à langer est qu’il s’agit d’un meuble qui peut être fabriquée chez soi, et cela ne coûte pas cher par rapport aux modèles proposés dans le commerce ! 👇

Comment personnaliser ma table à langer faite maison ?

Les tables à langer sont très utiles pour changer les couches de votre bébé. Cependant, elles ne sont pas toujours idéales parce qu’elles ne peuvent pas être déplacées facilement. Il faut donc les fixer au mur avec des vis ou des chevilles.

Le problème est que cela risque d’être un peu encombrant si vous souhaitez également utiliser la table comme plan à langer. Pourquoi ne pas fabriquer votre propre table à langer ? Vous pouvez personnaliser cette dernière avec des matériaux et des accessoires qui feront toute la différence au niveau du style. Cela permet de créer une surface plane sur laquelle vous pouvez poser le matelas à langer en toute simplicité et rapidité.

Voici quelques matériels à avoir pour fabriquer une table à langer :

  • Des planches de bois massif (chêne, hêtre)
  • Des roulettes en bois ou en métal
  • Un panneau perforé
  • Un cadre en bois solide
  • Une feuille de contreplaquée
  • Une scie circulaire
  • Une perceuse sans fil
  • Deux planches verticales
  • Une scie sauteuse
  • Deux roulettes…

L’assemblage est réalisable grâce aux clous et aux vis par exemple, il suffit d’utiliser un panneau perforé comme support pour le matelas à langer afin que la surface soit plus plane. Ensuite, on positionne le cadre au-dessus du panneau perforé afin de créer un espace pratique pour changer les couches de son bambin !

Comment fabriquer la table à langer faite maison ?

Si vous avez déjà acheté tout ce dont vous avez besoin, il est temps de faire un peu de bricolage. 🔨

Vous devrez créer une table à langer qui soit pratique et confortable pour votre bébé. Cela ne sera pas facile, mais c’est la meilleure façon d’apprendre et de créer quelque chose que vous pouvez apprécier. Commencez par mesurer le plan de travail ou la surface disponible au-dessus du lavabo. Ensuite, choisissez des matériaux résistants à l’eau et aux produits chimiques pour la planche à langer et le matelas.

Vous pouvez utiliser des matières comme le bois ou le contreplaqué en fonction du type de salle de bain que vous possédez. Il est important que les composants soient faciles à nettoyer. Les carreaux sont également une bonne option si vous souhaitez éviter les choses glissantes sur la surface supérieure du lit.

Une fois que vos plans sont terminés, vissez ensemble les pièces en bois afin qu’elles forment une unité solide et durable qui convienne au reste du mobilier existant dans votre salle de bains !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *