Césarienne extrapéritonéale praticiens : avantages, précautions…

césarienne extrapéritoréale praticiens

La césarienne extrapéritonéale réalisée par des praticiens est une méthode de naissance qui consiste à pratiquer une incision dans la paroi abdominale antérieure, au-dessus du pubis, pour accéder à l’utérus et y extraire le bébé. Cette technique est utilisée en cas de césarienne programmée ou d’urgence.

La césarienne extrapéritonéale permet de réduire les risques de déchirures périnatales et d’hémorragies postopératoires. Elle peut être réalisée sous anesthésie générale ou locale, en ambulatoire ou en salle de travail.

césarienne extrapéritonéale praticiens

Qu’est-ce que la césarienne extra-péritonéale ?

La césarienne extra péritonéale est une intervention chirurgicale qui permet aux mères de donner naissance à leur bébé en passant par l’abdomen, mais pas à travers la cavité péritonéale (la cavité abdominale). Selon les directives nationales et internationales, la césarienne extra-péritonéale réalisée par un praticien est considérée comme un type de césarienne. Mais pourquoi ? Cette technique a été développée pour réduire le risque d’infection postopératoire.

Le risque d’infection postopératoire après une césarienne traditionnelle est estimé entre 5 et 10% ; Les infections peuvent être très graves, voire mortelles. Pendant ce temps, le risque d’une infection grave après une césarienne extra-péritonéale n’est que de 1%. Cela signifie qu’une femme sur 1000 pratiquant une chirurgie extra-péritonéale évitera des complications liées aux infections des plaies et des abcès, en comparaison avec les complications associant une grossesse non compliquée sans complication.🤰

Dans la plupart des cas, votre gynécologue vous demandera de subir une laparoscopie avant votre accouchement pour déterminer si vous êtes admissible à la procédure. Cependant, il est possible que votre gynécologue ne procède pas à un examen ou vous informe qu’il ne sera pas disponible pour effectuer l’intervention avant l’accouchement.

Quels sont les avantages de la césarienne extrapéritonéale ?

L’opération se fait sous anesthésie générale, et ne prend que quelques heures. Le risque de la mort fœtale est très faible. La césarienne extrapéritonéale avec des praticiens présente plusieurs avantages sur les autres techniques de césarienne :

  • une récupération rapide des suites opératoires (moins d’une semaine)
  • un temps de réveil court (deux jours)
  •  pas de douleurs post-opératoires
  •  pas d’incision au niveau des organes génitaux ni dans la zone pubienne
  •  pas d’ouverture du ventre (pas besoin de pansements), pas besoin d’hospitalisation
  •  possibilité de reprendre un travail rapidement après l’intervention

Pour rappel, la césarienne extraperitoneale est une intervention chirurgicale qui a pour but d’extraire l’enfant du ventre de la mère.👩‍👧 Cette nouvelle technique a été créée en 1875 par le Dr Tullio Levi. Elle consiste à couper le bébé et le placenta à travers la paroi abdominale, sans ouvrir l’abdomen.

Quels sont les risques de la césarienne extrapéritonéale ?

La césarienne extrapéritonéale ne peut pas être utilisée pour toutes les grossesses. En effet, elle n’est possible que pour des femmes enceintes dont la grossesse se déroule normalement et qui ne présentent aucun risque particulier. Elle est également impossible pour les mères qui souffrent d’une maladie grave ou qui ont subi un traumatisme abdominal grave antérieur à la naissance du bébé !👶

La césarienne extrapéritonéale fait partie des techniques de réanimation néonatales. Elle doit être pratiquée dans les cas suivants :

  • Lorsque le bébé se présente par le siège (position transverse)
  • Lorsque le bébé est trop gros pour passer par l’orifice génital
  • Lorsque la dilatation du col utérines est insuffisante pour permettre l’accouchement normal par voie basse
  • Lorsque l’anatomie de l’enfant rend difficile un accouchement normal, notamment en cas de (malformation congénitale complexe du cordon ombilical, anomalies graves des pieds et des jambes (pied bot varus équin), malformations cardiaques complexes avec circulation extra-corporelle…
  • Lorsque l’accouchement par voies basses s’avère trop risquée ou inenvisageable en raison de facteurs anatomiques ou pathologiques liés à la mère ou au fœtus 👶🏼

Bref, la césarienne extrapéritonéale présente de multiples avantages. Cependant, qui est éligible à cette opération ?

Pesez le pour et le contre avant de vous décider !

La césarienne extrapéritonéale est une opération chirurgicale qui consiste à accoucher par voie basse, mais qui se déroule au-dessus du nombril. Cette technique peut être utilisée pour les grossesses multiples et est particulièrement indiquée en cas de présentation par le siège. Dans ce cas, la naissance doit avoir lieu dans un milieu hospitalier…🏥

Au cours de l’accouchement, il est nécessaire de procéder à une épisiotomie ou à une déchirure artificielle du périnée (si la future maman a des muscles abdominaux trop faibles).

La césarienne extrapéritonéale permet d’accoucher le bébé par le haut, sans avoir recours à une incision de l’abdomen. Cette technique comporte plusieurs avantages :

  • elle ne provoque pas de douleur postopératoire chez la mère
  • elle permet aux femmes dont l’abdomen est trop musclé d’accoucher tout en conservant les tissus cutanés du ventre
  • elle ne provoque pas d’adhérences entre le placenta et la paroi utérine comme cela peut être le cas après une césarienne classique

Elle présente également des risques moindres que lors d’une césarienne classique :

  • risque réduit de problème respiratoire chez le bébé
  • risque moindre que le biais du bassin soit obstruée après un accouchement par voie basse
  • meilleure adaptation psychologique et physiologique pour la mère puisqu’elle n’est pas exposée à une incision abdominale, ni obligée de subir des saignements postopératoires prolongés.

Maintenant que vous connaissez les avantages de l’intervention en question, voyons maintenant quand recourir à cette opération ?

Quand recourir à la césarienne extrapéritonéale ?

La césarienne extrapéritonéale est une opération de la plus grande complexité qui nécessite une grande expérience. Cette opération consiste à faire descendre l’enfant en passant par le péritoine (membrane qui entoure les viscères du bébé).

L’opération n’est pas toujours possible. Elle est décidée lorsque l’enfant a un bassin trop étroit pour permettre sa naissance par voie basse.

La césarienne est généralement pratiquée lorsqu’il existe des problèmes respiratoires ou digestifs chez le bébé.

Les risques de complications graves sont élevés, il faut donc être vigilant et suivre scrupuleusement les recommandations du chirurgien. 👨‍⚕️

Comment se déroule la convalescence après une césarienne extrapéritonéale ?

Dans le cas d’une césarienne réalisée en urgence ou programmée, la patiente doit bénéficier de toutes les précautions pour éviter des complications lors de sa convalescence. Un suivi médical est nécessaire après un accouchement par voie naturelle, mais aussi après une césarienne.

La patiente peut ressentir des douleurs au niveau des points de suture ou encore avoir des hémorragies postopératoires. Cela peut engendrer une infection ou un abcès et retarder la guérison. Lors d’un accouchement par voie basse, il existe un risque de déchirure du péritoine qui peut être très grave et entraîner la mort maternelle.

Après une opération chirurgicale comme la césarienne extrapéritonérale, il faut prendre quelques précautions pour limiter le risque d’infections et favoriser la guérison rapide:

  • Prendre rendez-vous avec son gynécologue quatre à six semaines après l’intervention pour contrôler sa récupération
  • Suivre scrupuleusement les prescriptions du gynécologue telles que celles concernant les antibiotiques
  • Faire attention aux signaux envoyés par son corps tels que les brûlures au ventre (qui peuvent être causés par le cathétérisme) ou encore les douleurs abdominales (qui peuvent être causés par l’introduction du produit anesthésiant)

Bref, vous savez maintenant les détails sur la césarienne extrapéritonéale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *