Coucher interminable : ce qu’il faut savoir

coucher interminable

Coucher interminable est un terme utilisé pour décrire une personne qui passe beaucoup de temps au lit. 🛏️ Ce phénomène de coucher interminable peut être dû à :

  • Des problèmes de santé
  • Des troubles du sommeil
  • L’ennui.

Les gens qui passent beaucoup de temps au lit ont tendance à se coucher tard le soir et à rester au lit toute la journée, ce qui peut avoir un impact négatif sur leur vie sociale et professionnelle. Dans cet article nous allons voir comment faire pour ne pas s’endormir trop facilement.

Coucher interminable : Quelle est la durée normale du sommeil d’un bébé ?

Un nouveau-né dort en moyenne 18 heures par jour. Le sommeil est une phase importante pour le bébé, car c’est un moment où il se régénère physiquement et psychologiquement.

Les phases de sommeil sont définies par des cycles de sommeil qui peuvent être différents selon les bébés. La durée du cycle de sommeil varie également en fonction de l’âge du bébé. 👶

Il existe différentes phases de sommeil chez le bébé :

  • La phase calme (endormissement) qui présente plusieurs stades avant de s’endormir
  • La phase d’opposition qui peut survenir à partir du 4è mois
  • La phase paradoxale (moments où le bébé bouge beaucoup).

Le rythme du nouveau-né est principalement influencée par le rythme circadien (rythmes biologiques).

Le cycle jour/nuit ainsi que les saisons ont une influence sur sa durée de sommeil. Un nouveau-né ne dort pas toujours toutes les nuits au même moment, mais plutôt à des moments proches des poussés dentaires ou après un repas.

Coucher interminable : Pourquoi les bébés font-ils des nuits si longues ?

Les bébés font des nuits longues dans le but de se développer et de s’adapter à l’environnement.

Les enfants grandissent trop vite pour rester éveillés pendant plusieurs heures. Une fois qu’ils ont appris à marcher, ces petits êtres peuvent dormir n’importe où :

  • Dans un lit
  • Sur le canapé
  • Assis sur un fauteuil…

Ils passent par différentes phases dont la phase « du sommeil paradoxal » qui est caractérisée par des mouvements des yeux rapides et une respiration irrégulière.

Est-ce que tous les bébés font des nuits aussi longues ?

Les bébés ne dorment pas tous de la même manière. En effet, certains sont des couche-tôt et d’autres des couche-tard. C’est une question de caractère et de personnalité. Certains bébés peuvent dormir jusqu’à douze heures par jour au cours de leur première année, par exemple. Alors que d’autres se réveilleront plusieurs fois par nuit durant cette période.

Les bébés ont souvent beaucoup de sommeil à rattraper durant les mois suivants, ce qui explique pourquoi il est important que les parents veillent à ce qu’ils prennent le temps dont ils ont besoin pour faire leurs nuits. 

Une crise au coucher à 3 ans survient la plupart du temps pour une raison : votre bébé lutte contre le sommeil alors qu’il est épuisé. Heureusement, il existe quelque chose que les parents peuvent faire pour résoudre ce problème.

Y a-t-il quelque chose que les parents peuvent faire pour aider leur bébé à dormir ?

Une autre raison pour laquelle un bébé fait une crise au coucher à 3 ans est qu’il ne veut jamais aller se coucher. Il est difficile pour les parents de savoir quand leur bébé va faire ses nuits. Certains enfants dorment toute la nuit, alors que d’autres ont besoin de plusieurs heures pour s’endormir. Même si votre bébé ne fait pas encore ses nuits, il est important de lui permettre de dormir autant que possible afin d’entretenir son énergie et son humeur. 

Si vous avez des difficultés à endormir votre bébé, essayez quelques-unes des techniques suivantes : Lancez une histoire avant le coucher. Les histoires peuvent contribuer à aider les enfants à se sentir rassurés et prêts à aller au lit.

Lorsque vous racontez une histoire avant le coucher, parlez lentement et faites des pauses entre les différents éléments du récit. Faites participer votre bébé en prononçant certains mots pendant la narration et en mimant certains gestes (par exemple, faire semblant de donner un bisou). Ne racontez pas l’histoire sur un ton monotone ou trop rapide. Essayez plutôt de décrire chaque scène du début jusqu’à la fin.

Quels sont les effets d’un manque de sommeil chez les bébés ?

L’éveil du bébé est un moment particulier pour les parents, puisqu’ils vont découvrir leur tout-petit. Le sommeil joue un rôle important dans son développement et sa croissance.

Lorsque l’enfant est encore chez ses parents, ils doivent ainsi veiller à ne pas trop le couvrir afin de favoriser son éveil. Mais une fois qu’il sera seul chez lui, sa nuit sera plus longue que celle des adultes. Il peut donc être intéressant d’adopter quelques petites habitudes pour optimiser son sommeil. Si le bébé fait une crise au coucher à 3 ans, c’est peut-être parce qu’il ne veut plus dormir seul.

Dès la naissance, il est recommandé de dormir sur le dos. Cela permet au nourrisson de mieux bouger ses bras et ses jambes pour réduire les risques de plagiocéphalie (tête plate). On lui donnera une petite couette en matière naturelle comme la fibre d’agave ou la fibre de bambou par exemple. Cette couette permettra à l’enfant de rester au chaud toute la nuit sans que cela nuise à sa respiration.

Par ailleurs, en cas de fièvre ou d’infections respiratoires, il est préconisé de faire dormir votre enfant sur le ventre afin qu’il puisse facilement expulser les gaz accumulés dans son tube digestif durant la journée.

Veillez également à ce que votre enfant ne soit pas constamment collé contre vous durant la nuit afin qu’il ne se sente pas étouffé et puisse respirer normalement pendant son sommeil.

Quand les bébés commencent-ils à faire des nuits plus courtes ?

Les bébés font des nuits de plus en plus courtes à mesure qu’ils grandissent. Les jeunes enfants dorment souvent moins de 12 à 15 heures par nuit, mais ils sont beaucoup plus actifs que les adolescents et peuvent dormir jusqu’à 18 ou 20 heures. 🕐

Lorsque le bébé a un an, il se réveille normalement entre 9 et 10 fois par nuit pour prendre un verre ou manger un peu. À trois ans, les bébés ne font pas plus de sept réveils par nuit pour boire ou manger. Parfois, ils peuvent encore se réveiller une ou deux fois par nuit pour la couche.

Le sommeil du nourrisson est différent du sommeil des adultes. Les bébés ont tendance à avoir besoin d’une longue période d’endormissement avant d’atteindre leur sommeil profond ; cela varie de 30 minutes à une demi-heure pour les tout-petits.

Ils ne sont pas très sensibles au son et aux lumières qui les entourent non plus ; ce qui signifie qu’ils ne seront pas effrayés s’ils entendent des bruits forts venant de la pièce voisine où vous préparez le dîner (même si vous faites griller votre steak sur le poêle) ou si vous allumez la lumière du garage ! Ils ne bougent pas beaucoup non plus : après tout, ils font partie du monde des rêves !

Cependant, leurs cycles de sommeil commencent à changer vers l’âge de trois ans surtout si votre enfant est habituellement agité pendant la journée et sont généralement irréguliers vers l’âge de six ans.

Si vous avez un coucher interminable, sachez que c’est tout à fait normal. Ce phénomène de coucher interminable est une caractéristique des personnes qui ont un sommeil de qualité. Le corps humain est programmé pour se réveiller au milieu de la nuit, et il peut rester éveillé jusqu’à ce qu’il trouve le sommeil. Ainsi, si vous avez besoin de plus d’une heure pour vous endormir, pas de panique, c’est tout à fait normal et sans risque pour votre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *