Faire tomber dent de lait : une étape importante !

faire tomber dent de lait

La dent de lait est la première dent qui pousse chez les bébés. Elle tombe généralement entre 6 et 12 mois, mais il arrive qu’elle tombe plus tôt ou plus tard. Dans ce cas, elle peut être remplacée par une autre dent. Mais il arrive parfois que cette dent ne tombe pas et reste en bouche. Cela peut être dû à plusieurs raisons : la dent a été cassée, elle est tombée trop tôt, ou encore elle n’a pas été remplacée correctement. Dans ce cas, il faut consulter un dentiste pour savoir si la dent de lait doit être extraite ou non.

Qu’est-ce qu’une dent de lait ?

La dent de lait est la première dent qui apparaît chez le bébé. Elle est située sur le côté de la mâchoire supérieure et fait généralement son apparition vers l’âge de 6 mois. Elle permet à votre enfant d’ouvrir la bouche pour manger par exemple, ou encore de prononcer ses premiers mots. La dentition des bébés comprend :

  • les incisives
  • les canines
  • les molaires

Les incisives permettent à votre enfant d’arracher des aliments entre ses gencives avec des mouvements latéraux ou de haut en bas.

Les canines sont présentes entre les incisives et les molaires qui permettent à votre enfant de déchirer sa nourriture et donc d’avoir une mastication plus efficace qu’avec un simple raclage.

Qu’est-ce qui provoque la chute des dents de lait ?

Les dents de lait tombent généralement entre deux et cinq ans. Cela dépend des enfants et du moment où elles ont poussé. Si vous avez un bébé, il est normal que ses premières dents tombent entre 2 et 6 mois, car elle n’en aura pas assez pour pouvoir les garder toutes.

Pour les autres enfants, la chute des dents peut commencer vers l’âge de 18 mois. Dans certains cas, cela peut même arriver avant l’âge de 2 ans ! Les dents peuvent tomber à cause de plusieurs facteurs : une infection dentaire (la carie), la présence d’un abcès dentaire ou encore le fait que la petite gencive soit trop serrée autour de la dent.

La chute des dents de lait est-elle douloureuse ?

Les dents de lait peuvent tomber à différents moments. La plupart du temps, elles tombent vers l’âge de 4 ans ou même avant. Cependant, il arrive que la dent tombe plus tard et cela peut être un moment gênant pour bébé.

Les dents de bébé sont fragiles et sont souvent sujettes aux caries. Pour éviter les douleurs liées à la chute des dents de lait, vous pouvez mettre beaucoup de confort à votre enfant. Avant qu’il ne commence sa chute des dents, placez une serviette sur son visage pour le couvrir en cas de refroidissement.

N’hésitez pas non plus à placer la zone concernée avec un coussin chauffant ou un coussin thermique (pour éviter les engelures). Enfin, offrez-lui une alimentation adaptée au développement des gencives : aliments solides qui ne soient pas trop abrasifs et collants comme le pain dur ou encore les jouets en bois (qui sont très mordillés). Il est aussi conseillé d’emmener bébé chez le dentiste pour faire un examen minutieux afin qu’il puisse repartir du bon pied !

Combien de dents de lait y a-t-il ?

Les dents apparaissent par groupes, une après l’autre en partant du bas vers le haut de la mâchoire :

  • incisive (première dent)
  • prémolaire (deuxième dent)
  • canine (troisième dent)
  • molaires (quatrième et cinquième dent)
  • ou encore les sixièmes molaires

Cette évolution suit un calendrier bien défini : chaque fois que la gencive se rétracte pour faire place nette aux nouvelles dents, celles-ci sont repoussées de manière à remplacer les précédentes qui tombent naturellement. Parfois, il arrive qu’une petite bouche ne puisse pas accueillir toutes les dents de lait et qu’elles soient expulsées avant qu’elles ne poussent complètement ; ce phénomène est connu comme « l’exposition précoce des dents ».

Les premiers signaux qui doivent vous alerter sur l’apparition des dents sont :

  • Une perte ou une modification des habitudes alimentaires
  • Des changements physiques importants

Le moment idéal pour extraire une dent est donc celui où elle commence à grincer doucement ou devient sensible au chaud ou au froid.

Quand les dents de lait tombent-elles ?

Les dents de lait tombent généralement entre 6 et 12 ans, même si cette période peut varier d’une personne à une autre. Il est donc important que les parents surveillent régulièrement leurs bambins afin qu’ils ne se fassent pas trop mal en essayant de mordiller dans tout ce qui leur tombe sous la main.

Les parents doivent veiller à ne pas gronder un enfant qui a fait tomber un objet non comestible sur son visage ou sa bouche, car il pourrait avaler des petites pièces ou des morceaux qui pourraient être coincés dans son œsophage et provoquer des problèmes gastriques plus importants (ulcère). De plus, il faut se montrer très vigilant face aux jouets proposés par certaines grandes surfaces, car certains peuvent contenir des petits éléments pointus susceptibles de causer des blessures graves.

Qu’est-ce qu’il faut faire quand une dent de lait tombe ?

Lorsque la première dent de lait apparaît, il est important de suivre quelques petits conseils pour éviter que cela ne se reproduise. Tout d’abord, il faut savoir que la perte de la première dent n’est pas très douloureuse.

La plupart du temps, l’enfant n’y prête pas attention et passe à autre chose. Cependant, si vous constatez que votre enfant commence à pleurer ou souffrir suite à sa chute, voici quelques conseils qui pourraient vous aider : Ne paniquez pas ! Il est normal que votre bébé ressente une certaine douleur après la perte d’une dent (en particulier s’il s’agit de sa première dent).

Votre enfant sentira probablement des picotements en raison du changement dans le flux sanguin de son visage. Nettoyez-lui simplement le visage avec un peu d’eau tiède afin d’empêcher les germes et les bactéries de se développer sur cette zone sensible. Utilisez un anneau antifrottement pour empêcher votre enfant de tirer sur sa langue ou sur son palais dur à cause des gencives irritées par la chute de sa dent.

Lorsque vous voyez une grosse bulle remonter vers le haut du palais dur (et non vers l’intérieur) alors votre enfant souffre probablement d’un abcès qui doit être traité rapidement afin d’empêcher qu’il ne touche les nerfs voisins.

Vous devez vous assurer que vous avez bien retiré la dent de lait, et que vous ne l’avez pas laissée tomber accidentellement dans une poche ou un sac. Vous devez également être sûr qu’elle est bien tombée par terre, et non sur un meuble ou une table. Si vous n’êtes pas sûr, ne tentez pas le coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *