Que peut-on faire après un cap petite enfance ?

Que faire après une cap petite enfance ?

Le CAP Petite Enfance est un diplôme de niveau V qui permet d’accéder à des métiers en relation avec les enfants.

Il se prépare en 2 ans après la classe de 3e, et peut être obtenu par la voie scolaire ou par la formation professionnelle.

Ce diplôme est indispensable pour travailler dans le domaine de la petite enfance, comme assistant maternel, auxiliaire de puériculture, etc…

Mais il existe également des CAP Petite Enfance spécialisés : CAP AEPE (Accompagnant Éducatif Petite Enfance), CAP PE (Professionnel de l’Enseignement), CAP ATMFC (Assistant Technique en Milieu Familial et Collectif).

Qu’est-ce qu’un cap petite enfance ?

Un cap petite enfance est un diplôme qui permet d’accéder au métier de la petite enfance. Il s’agit d’un niveau bac, à ne pas confondre avec le CAP Petite Enfance. Pour accéder au CAP Petite Enfance, il faut avoir 18 ans et suivre une formation de 120 heures dans un centre agréé par l’état.

Il existe plusieurs voies pour obtenir ce diplôme :

  • – Faire preuve de motivation et être titulaire du BEPC ou équivalent
  • – Avoir suivi une 3ème générale et avoir effectué sa scolarité jusqu’à la classe de seconde (avoir 16 ans à la date de l’examen)

La durée des études est de 2 ans, dont 1 an en centre agréé et 1 an en entreprise. Les cours se déroulent sur 30 semaines répartis sur les 4 trimestres annuels. A noter que les personnes sous contrats aidés peuvent prétendre au CAP Petite Enfance sans limite d’âge.

Aussi, ce diplôme professionnel permet accéder aux métiers de la petite enfance :

  • Auxiliaire puéricultrice
  • Assistant maternel Infirmier(ère)
  • éducateur(trice)

Toutefois, il n’ouvre pas droit à l’exercice dans toutes les professions du secteur social et sanitaire. Lorsque vous souhaiter travailler auprès des jeunes enfants ou si vous êtes assistante maternelle, le CAP est donc indispensable pour pouvoir exercer votre activité professionnelle libérale (dans les conditions fixées par le statut).

Pourquoi suivre un cap petite enfance ?

Après la troisième, vous souhaitez obtenir un diplôme et vous orienter vers une formation pour devenir Auxiliaire de puériculture. Pourquoi pas suivre un cap petite enfance ? Si vous souhaitez travailler auprès des enfants, que ce soit dans le secteur privé ou public, il est important de suivre une formation spécialisée.

Vous devrez faire preuve d’un grand sens du contact, être à l’écoute des parents et savoir prendre soin des nourrissons. Ce métier implique également de connaître les rythmes biologiques des bébés et de savoir garantir leur sécurité physique et affective.

Ce diplôme permet d’accéder au monde du travail rapidement après l’obtention du CAP Petite Enfance. Vous pourrez alors exercer votre activité professionnelle en tant qu’auxiliaire de puériculture ou encore animatrice petite enfance.  Le cap petite enfance est une formation théorique qui dure 2 ans. Elle permet de se former aux métiers de la petite enfance, tels que les soins à la personne comme le ménage ou encore l’aide à la toilette. Elle prépare également aux différents concours pour accéder au métier.

La réussite au CAP Petite Enfance n’est pas obligatoire pour pouvoir intégrer la formation. Pour accéder à cette formation, il faut être titulaire du baccalauréat et avoir entre 18 et 25 ans, avec un casier judiciaire vierge.

Quelles sont les conditions pour suivre un cap petite enfance ?

La formation pour devenir auxiliaire de puériculture est accessible après un BAC, et dure 2 ans.

A l’issue de cette formation, vous obtenez votre diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture. Pour suivre ce CAP il faut répondre à plusieurs conditions :

  • Avoir au minimum 16 ans (ou 15 ans si vous avez déjà eu le Brevet) au cours du cycle terminal
  • Avoir un très bon niveau scolaire en français (niveau B2 minimum)
  • Avoir une bonne résistance physique et un bon équilibre nerveux pour pouvoir supporter la charge physique des travaux effectués auprès des enfants.
  • Enfin, il faut être majeur et surtout avoir une santé qui vous permette de travailler avec les enfants.

Si telles sont les conditions à suivre pour s’intégrer à la formation cap petite enfance, abordant à présent le sujet sur la structure de la formation.

Après avoir obtenu un cap petite enfance, que faire ?

Après avoir obtenu un cap petite enfance, que faire ?

Si vous souhaitez travailler auprès des tout-petits, il est possible de préparer le cap petite enfance. Pour cela, il est nécessaire d’être titulaire du brevet des collèges. Ce diplôme permet d’accéder à différentes formations pour avoir le statut d’auxiliaire de puériculture et devenir assistante maternelle agréée.

Par ailleurs, le cap petite enfance propose une formation aux métiers du secteur de la petite enfance (puéricultrice, éducatrice de jeunes enfants, garde à domicile).

Il existe différentes options qui peuvent être choisies après l’obtention du cap :

  • Préparation au concours d’entrée en école d’auxiliaire de puériculture (poursuivre ses études au sein d’une école spécialisée).
  • Présentation aux concours ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles) ou ASEM (agent spécialisé des écoles maternelles).

Le CAP Petite Enfance peut être obtenu par la voie scolaire ou par la voie apprentissage. Par exemple, les cours dispensés par l’AFPA permettent aux personnes intéressées par cette formation de présenter ce diplôme durant 2 ans.

La formation à distance est une autre option si vous souhaitez suivre votre cursus depuis chez vous !

Où trouver une formation de cap petite enfance ?

Pour devenir assistante maternelle, il est nécessaire d’obtenir une certification. Pour cela, vous pouvez suivre une formation en alternance. Cette solution vous permet d’acquérir un diplôme et de travailler en même temps pour obtenir une première expérience professionnelle.

Le CAP petite enfance est un diplôme qui permet d’exercer le métier d’assistante maternelle.

La formation s’effectue généralement au sein d’une structure agréée par l’État (crèche, micro-crèche, etc.…). Elle permet à l’apprenti de travailler auprès des jeunes enfants (dont les moins de 6 ans).

Lors du CAP petite enfance, vous apprendrez à prendre soin des bébés et des jeunes enfants : allaitement, soins quotidiens, aide aux repas… Vous apprendrez également la prise en charge administrative et financière au sein de la crèche ou chez vous. Votre futur entourage sera composé d’enfants âgés entre 0 mois et 3 ans. Cette fonction exige un bon relationnel avec eux car ils ont besoin de beaucoup d’attention.

Vous êtes titulaire du CAP Petite Enfance, vous avez obtenu un diplôme d’Etat qui vous permet de travailler dans le domaine de la petite enfance, mais votre expérience professionnelle ne vous a pas permis de décrocher un poste. Intégrer une structure qui recrute des personnes ayant le même profil que vous et pour cela il faut rédiger une lettre de motivation efficace !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *