Quels sont les avantages du jardinage en crèche ?

Jardinage en crèche

Le jardinage en crèche est une activité qui peut être proposée aux enfants de 3 à 6 ans. C’est un bon moyen pour eux d’apprendre à prendre soin des plantes et de la terre, tout en s’amusant.

Le jardinage en crèche permet également aux enfants de développer leur motricité fine, leur concentration et leur sens de l’observation. Pour les parents, c’est aussi un moment privilégié pour se retrouver avec son enfant autour d’un projet commun !

Qu’est-ce que le jardinage en crèche ?

Le jardinage en crèche est un projet qui permet d’améliorer les conditions de vie des jeunes enfants, et de leur permettre de découvrir la nature. En effet, ils peuvent s’exercer à la culture potagère sur des espaces miniatures, ainsi qu’à l’entretien d’un potager.🌳

Le jardinage favorise aussi le développement psychomoteur et participe à l’éveil sensoriel par le toucher, l’odorat ou encore la vue. Les bienfaits du jardinage en crèche sont nombreux. Le jardinage en crèche permet aux professionnels de la petite enfance de proposer une activité éducative pour les jeunes enfants.

Il faut savoir que cette activité est réglementée par le code rural et pêche maritime (articles L213-2 à L213-20). Cette activité présente plusieurs avantages :

  • Elle peut être menée très tôt par les professionnels de la petite enfance.
  • Elle permet aux tout-petits d’explorer un univers nouveau (la nature),
  • renforcer leur relation avec les autres (jeu collectif), et
  • favoriser l’émergence du langage (dénombrer).

Dans ce type d’activité, les besoins vitaux sont satisfaits : manger, boire et dormir ! Ces travaux se font généralement en extérieur, car ils facilitent l’activité motrice des jeunes enfants.

Ils participent aussi au développement psychomoteur des tout-petits car ils impliquent une participation active au travers du ramassage, du tri ou encore du maniement des outils utilisés.

Pourquoi est-ce important pour les enfants ?

L’enfance est une période de la vie très importante, notamment pour le développement physique et psychique des enfants. Une bonne hygiène de vie est donc nécessaire à l’enfant afin qu’il puisse grandir dans de bonnes conditions. Par exemple :

  • Il faut savoir que ce sont les parents qui jouent un rôle primordial dans le soin des enfants. En effet, c’est à eux qu’il revient de mettre en place un cadre propice au bien-être du bébé.
  • Pour assurer cette mission, ils doivent être présents et attentifs aux besoins des enfants, tout en veillant à leur santé physique et psychologique.
  • Ils doivent également être constamment sur leurs gardes afin de prévenir toute situation dangereuse pour l’enfant ou encore pour éviter que celui-ci ne tombe malade.

Les parents doivent toujours avoir un œil sur les activités quotidiennes de l’enfant afin d’assurer sa sécurité mais aussi son éducation. Ainsi, la pratique du jardinage en creche participe amplement à ce fait.

Quels sont les bienfaits du jardinage en crèche ?

Dans de nombreuses structures, le jardinage est un atout à ne pas négliger pour le bien-être des enfants. Il permet notamment aux plus petits de découvrir les fruits et légumes, mais aussi d’apprendre les gestes du jardinier. 🥕

Par ailleurs, il faut savoir qu’il y a plusieurs formes de jardins :

  • classique ou fleuri ;
  • potager ;
  • massif florale…

Le jardinage est une activité qui peut être pratiquée par tous, sans distinction de sexe, d’âge ou de handicap. Cette opération permet également aux enfants d’exprimer leurs créativités et leurs envies. Il s’agit d’une activité qui permet aux enfants de se dépenser physiquement et intellectuellement. Elle favorise la concentration pour ceux qui ont des difficultés à rester attentifs sur une longue durée !

Lorsque l’on sait que la majorité des accidents domestiques survient pendant cette période (chutes, brûlures…), il devient urgent de prendre les mesures nécessaires afin d’assurer un maximum de sécurité aux enfants.

Comment les enfants peuvent-ils s’impliquer dans le jardinage en crèche ?

Les enfants ont besoin de bouger.

En crèche, ils peuvent s’amuser grâce aux jeux qui leur sont proposés et à la mise en place d’ateliers de motricité. Pour les aider à développer leur capacité à se déplacer, il est intéressant de planter des fleurs au sein du jardin pédagogique. Cela permet non seulement de favoriser l’éveil des sens des enfants, mais également de leur faire prendre conscience que la nature n’est pas quelque chose de figé.

Une fois initiés, les enfants pourront entretenir eux-mêmes le jardin et s’approprier ce lieu qui deviendra rapidement un espace dans lequel ils seront heureux d’aller jouer ou simplement pour profiter du soleil ou du calme qu’il offre.

Quels sont les meilleurs légumes et fruits à planter en crèche ?

Les fruits et légumes de saison sont indispensables pour la croissance des bébés. Il est important d’en donner aux enfants, afin qu’ils puissent profiter de tous leurs apports nutritionnels. Voici une liste non exhaustive des fruits et légumes à privilégier :

  • L’avocat : riche en vitamines A, B et E, il a un fort pouvoir antioxydant. Il est intéressant dans la mesure où les enfants ont tendance à avaler le noyau par mégarde.
  • Le concombre : riche en eau et potassium, il permet de réduire les risques de diarrhée chez les jeunes enfants qui sont plus sensibles aux virus que les adultes.
  • Les carottes : riches en vitamine C et minéraux comme le calcium, elles favorisent également la vision des tout-petits. Elles sont recommandées pour les petits souffrant d’otites à répétition ou d’allergies respiratoires.
  • La courgette : elle contient du zinc et du magnésium intéressant pour renforcer le système immunitaire des bambins, mais également du potassium qui aide au bon fonctionnement cardiaque.
  • La tomate : elle contient beaucoup de lycopène (un puissant antioxydant) qui présente un intérêt pour prévenir certains cancers chez l’enfant notamment celui du sein ou encore celui de la prostate chez l’homme…

Ainsi, on peut leur apprendre en activité jardinage les bienfaits de ces différentes sortes de fruits et légumes pour leur santé. Le jardinage en creche est dans ce cas une activité qui permet aux enfants de mieux comprendre l’importance de manger des légumes et des fruits!

Y a-t-il des risques associés au jardinage en crèche ?

Le jardinage en crèche peut être une activité à risque. En effet, cette activité peut exposer les bébés et les jeunes enfants à divers dangers.

Leur fragilité physique doit être prise en compte afin de garantir leur sécurité.🔐

Les principaux risques qui peuvent survenir lors d’une activité de jardinage en crèche sont :

  • L’ingestion d’objets ou de petits éléments (tessons, débris de verre…), pouvant entraîner des blessures buccales, des troubles digestifs et des traumatismes au niveau du tube digestif ;
  • L’ingestion d’un insecte vivant (par exemple: moustique), pouvant entraîner un choc anaphylactique, voire la mort ;
  • L’asphyxie par ingestion ou inhalation de vapeurs toxiques produites par certains engrais chimiques (comme le nitrate d’ammonium) ;
  • L’intoxication par inhalation ou ingestion accidentelle de produits phytosanitaires (produits chimiques utilisés pour tuer les insectes, les champignons…) et autres pollutions atmosphériques provenant des pots d’enfants ou encore des pots « bricolés » avec du plastique fondu.

Il est donc important que tous les parents apprennent aux enfants à manipuler correctement ces objets sans danger !

La crèche est un lieu où les enfants sont pris en charge par des professionnels. Ce qui veut dire que vous êtes dans l’obligation de leur fournir toutes les conditions nécessaires à leur bien-être. Cela passe par le fait d’avoir un jardin à disposition pour qu’ils puissent y faire du jardinage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *