Relais petite enfance : informations et conseils

Le relais de la petite enfance est une structure d’accueil et d’animation qui s’adresse aux enfants de 0 à 6 ans. Il a pour objectif de favoriser :

  • Le développement
  • L’épanouissement
  • L’autonomie des enfants.

Le relais petite enfance est un lieu d’accueil collectif où les enfants peuvent être accueillis par groupe d’âge et selon leurs besoins. Il fonctionne sur la base du volontariat des parents et n’est pas obligatoire. Les parents peuvent y inscrire leur(s) enfant(s) tout au long de l’année.

relais petite enfance

Qu’est-ce qu’un relais petite enfance ?

Il s’agit d’un mode d’accueil collectif pour les enfants de 0 à 3 ans. 👶 Le relais de la petite enfance est un service qui permet aux parents de faire garder leurs enfants par des professionnels de la petite enfance (assistantes maternelles, auxiliaires parentales) ou par le biais du service public (école maternelle).

Il peut prendre différentes formes :

  • Accueil occasionnel
  • Accueil régulier
  • Accueil d’urgence (lorsque l’enfant ne peut pas fréquenter l’école maternelle), etc.

Le relais petite enfance offre également des services supplémentaires comme :

  • La mise à disposition d’un espace jeux et/ou de matériel ;
  • Une aide ponctuelle ;
  • Un accompagnement auprès des familles ;
  • Une animation collective hebdomadaire.

Découvrez maintenant l’importance de l’inscription à un relais de la petite enfance.

Pourquoi est-il important de s’inscrire à un relais petite enfance ?

Il est important de s’inscrire à un relais de la petite enfance  afin de permettre aux parents d’avoir une solution alternative pour la garde de leur bébé.

Les relais peuvent accueillir les bébés sur des horaires très étendues, 24h/24 et 7j/7, 🕐 ce qui permet aux parents de trouver rapidement un mode de garde adapté à leur situation (horaires décalés, travail en horaires décalés…).

En plus du service qu’il propose, il permet aussi aux parents d’être informés sur les différentes possibilités existantes autour d’eux. En s’inscrivant au relais de la petite enfance, les parents ont la possibilité d’accueillir leurs bébés chez eux ou encore choisissent l’un des autres modes d’accueils proposés par le réseau.

Ils peuvent également avoir recours au service de garde alternée. Dans ce cas précis, les parents peuvent déposer leurs bambins chez l’une des assistantes maternelles du réseau et partager la journée entre chaque domicile (ce qui n’est pas toujours facile avec plusieurs enfants).

Les assistantes maternelles peuvent avoir recours à différents modes d’accueil :

  • Au domicile (de 1 à 4)
  • Au local collectif (de 1 à 8)
  • A l’extérieur (en fonction du nombre et des besoins spécifiques des familles).

Lorsqu’ils sont placés en crèche collective, les journée se suivent mais ne se ressemblent pas :

  • Activités manuelles et artistiques
  • Ateliers psychomoteurs
  • Activités périscolaires…

Un vrai moment privilégié pour chaque enfant !

Quels sont les avantages d’être inscrit à un relais petite enfance ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs modes de garde pour les enfants. Il faut savoir que certains parents préfèrent faire appel à une assistante maternelle et d’autres privilégient le mode de garde collectif.

Le relais de la petite enfance est un service de garde qui accueille les enfants âgés de moins de 4 ans. Ce service est proposé par la communauté des communes ou directement par les municipalités.

Les avantages d’un relais de la petite enfance sont nombreux. Tout d’abord, l’inscription au relais de la petite enfance offre aux parents la possibilité d’être informés sur tous les services proposés par leur ville ou leur intercommunalité :

  • Assistantes maternelles agrées
  • Crèches collectives
  • Haltes-garderies

Cela permet également aux parents qui travaillent et qui ne peuvent pas se libérer pendant la journée pour assurer la garde du bébé, de trouver une solution de garde collective et adaptée à leur situation familiale (horaires décalés).

De plus, l’inscription au relais de la petite enfance permet aux parents dont l’enfant est nouveau-né ou handicapé physique ou mental d’être inscrits gratuitement sur une liste d’attente afin qu’ils puissent être contactés ultérieurement par un professionnel qualifié qui sera susceptible de prendre soin du bien-être des tout-petits.

Comment puis-je trouver un relais petite enfance près de chez moi ?

Au moment de la naissance d’un enfant, l’une des questions qui revient le plus souvent est celle du relais de la petite enfance.

La garde d’enfants est une solution particulièrement adaptée aux parents qui travaillent, mais aussi aux familles monoparentales ou à toutes celles qui souhaitent faire garder leur bébé pendant quelques heures par jour. Mais comment trouver un relais de la petite enfance près de chez soi ? Il existe différentes solutions pour trouver un relais petite enfance près de chez soi.

Les services de crèches collectives ou familiales offrent la possibilité de faire garder son enfant sur place ou bien dans un local situé non loin de sa demeure. 🏠

Les haltes-garderies et les jardins d’enfants proposent également la garde des jeunes enfants, moyennant une participation financière. Ces structures sont généralement rattachées à une école maternelle ou primaire et accueillent les jeunes enfants âgés entre 2 et 6 ans.

Les assistant(e)s maternel(le)s privés peuvent également prendre en charge la garde des jeunes enfants à domicile. Cependant, cette solution n’est pas toujours envisageable car elle n’est pas forcément compatible avec l’emploi du temps professionnel des parents actifs.

Il convient donc d’effectuer une recherche approfondie avant de choisir ce type de mode de garde pour son bébé afin que celui-ci soit assurée au quotidien par une personne compétente et expérimentée avec les tout-petits.

Que se passe-t-il si je ne trouve pas de relais petite enfance près de chez moi ?

Si vous ne trouvez pas de relais de la petite enfance près de chez vous, il est important d’envisager les différentes solutions qui s’offrent à vous. Vous pouvez ainsi rechercher des relais petite enfance ou des micro-crèches sur une plateforme spécialisée.

Vous pouvez aussi contacter les crèches parentales et les assistantes maternelles pour obtenir leurs coordonnées. Il est également possible de consulter l’annuaire des services de la petite enfance de votre commune pour voir si un service existe à proximité de votre domicile et quel est son agrément.

Le site de la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) peut également vous renseigner sur la situation géographique des structures existantes. Pour finir, vous pouvez faire appel au Conseil général ou à la Caisse d’allocations familiales (CAF).

Si rien n’existe près de chez vous, il faut savoir que certaines familles qui ont besoin d’un mode de garde sont obligées d’emmener leur bébé ailleurs que chez elles, ce qui pose problème.

Par exemple, si un couple doit aller travailler tôt le matin ou tard le soir, il n’est plus possible dans cette situation pour eux d’aménager leur emploi du temps comme ils l’entendent afin d’avoir un mode de garde près du domicile.

Dans certains cas, les parents doivent donc se rendre au travail alors qu’ils sont encore trop fatigués pour assurer correctement la garde du bébé durant la journée et/ou quand ils rentrent tard le soir après une longue journée passée au bureau. 🏤

Quel est le coût d’inscription à un relais petite enfance ?

Le coût d’inscription à un relais de la petite enfance varie selon le mode d’accueil choisi. Dans ce guide, nous allons voir comment faire le calcul du coût de la prestation pour les différents modes d’accueil.

Il est important de noter que le coût de l’inscription à un relais de la petite enfance ne comprend pas :

  • La prime d’activité versée par la CAF
  • Les aides au logement versées par la CAF ou la MSA (si vous êtes allocataires)
  • Le remboursement des frais de garde des parents qui travaillent
  • Les aides auxquelles vous pouvez prétendre dans le cadre du complément libre choix du mode de garde (CMG)
  • Les autres aides dont vous pourriez bénéficier.

Lorsque vous inscrivez votre enfant à un relais de la petite enfance, vous devrez payer chaque mois une redevance et des frais fixes.

Le montant total annuel sera donc égal au montant mensuel multiplié par 12 mois.💰 Ce montant peut être réparti entre plusieurs modes d’accueil collectifs ou individuels.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *