Bébé qui a le rgo : comment l’aider à retrouver le sommeil ?

 

Rgo sommeil bebe

Le reflux gastro-oesophagien est un problème qui touche de nombreux bébés.

En effet, ils sont plusieurs à souffrir de ce mal qui peut être très gênant pour eux et leur entourage.

Il faut savoir que cette pathologie peut se déclencher dès la naissance et qu’elle disparaît en général vers l’âge de 3 ans.

Cependant, elle peut persister chez certains enfants jusqu’à l’âge adulte. Pour en savoir plus sur ce sujet, nous allons voir ensemble les symptômes du RGO ainsi que les solutions qui existent pour y remédier !

rgo sommeil bebe

C’est quoi un rgo ?

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est un trouble fréquent chez les bébés. 🤮

Il se caractérise par des remontées de l’acide gastrique dans l’œsophage, ce qui peut provoquer une irritation et des douleurs importantes chez le bébé. En raison de la position qu’il adopte durant son sommeil, le bébé n’est pas toujours en mesure de déglutir correctement.

Par conséquent, il avale beaucoup d’air et cela crée des difficultés à avaler les aliments solides. Les symptômes du RGO sont les suivants :

  • Régurgitations ou vomissements après le repas
  • votre enfant tousse ou émet des gaz
  • Le reflux gastro-œsophagien peut être très inconfortable pour votre bébé et perturber son sommeil.

Vous devrez donc faire attention à la façon dont vous nourrissez votre bébé afin de pratiquer un régime alimentaire approprié pour l’aider à atténuer ses symptômes !

Évitez les aliments riches en gras et en protéines ainsi que les boissons gazeuses. Favorisez plutôt certains aliments comme le jus d’orange naturel, les fruits entiers ainsi que les soupes aux légumes pauvres en amidon (pommes de terre). Si vous souhaitez allaiter votre bambin, privilégiez l’allaitement au sein car il permet à votre petit bout de maintenir une bonne position pour déglutir correctement…

Quels sont les symptômes d’un rgo ?

Le reflux gastro-œsophagien est une maladie qui touche fréquemment les enfants.

Les symptômes sont souvent similaires à ceux d’un rhume, mais il ne faut pas se fier à ces signes pour diagnostiquer la maladie. En effet, le reflux gastro-œsophagien peut aussi avoir des conséquences sur l’alimentation et devenir un problème grave au niveau du sommeil et de la croissance de l’enfant.

Il existe aussi plusieurs causes possibles au reflux gastriques chez le nourrisson et chez l’enfant, comme :

  • L’immaturité du système digestif ;
  • Une obstruction à l’œsophage ;
  • Un mauvais positionnement du bébé pendant le sommeil ;
  • Une prise excessive de poids rapide.

Pour prévenir cette maladie plutôt courante mais souvent inconnue, voici quelques conseils :

  • Prendre des repas assez espacés (environ trois heures entre chaque repas) ;
  • Limiter les aliments trop gras, sucrés ou épicés ;
  • Privilégier les boissons chaudes (thé sans sucre) plutôt que froides (jus de fruits), car elles fermentent plus facilement dans l’estomac ;
  • Éviter les positions allongée sur le dos ou assise sur une chaise haute durant un long moment ;
  • Veiller à ce que votre enfant prenne son biberon dans une position allongée;
  • Pratiquer un massage doux pour stimuler la digestion après chaque tétée.

Si telles sont les symptômes assez fréquents chez les bébés qui sont en RGO, quelles sont les causes de ce fait ? Nous allons à présent aborder le sujet sur ces raisons …

Quels sont les causes d’un rgo ?

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est une maladie courante chez les bébés.

Il peut être causé par plusieurs facteurs, tels que la succion du pouce, le portage trop serré de l’enfant ou encore un régime alimentaire inadapté.

L’allaitement au sein est une cause fréquente de RGO. De nombreux bébés souffrent d’un RGO et cela commence souvent avant même la naissance.

Le fait de mettre son bébé sur le ventre ou encore de ne pas respecter les positions recommandées (dans certaines cultures il n’est pas conseillé d’allonger complètement l’enfant). Un régime alimentaire inadaptée à votre enfant (trop riche en protéines animales, trop salée ou sucrée). Une prise d’antiacides ou antihistaminiques pendant la grossesse pour traiter des allergies telles que les rhumes des foins ou autres troubles allergiques (poussière, pollen…).

La prise de médicaments, comme ceux contre la douleur et le stress, à cause d’une naissance difficile ou d’une opération chirurgicale antérieure. Un décubitus latérale prolongée après la naissance en raison d’une position du bébés insuffisamment verticale (les jambes repliés vers le ventre).

Y a-t-il des risques associés au rgo pour mon bébé ?

Le RGO est une affection qui affecte les nourrissons. Cette maladie chronique touche environ un nouveau-né sur 10 en France.

Les symptômes du reflux gastro-œsophagien sont parfois impressionnants, mais il est possible de les prévenir et de traiter la pathologie. Il faut savoir que le reflux gastro-œsophagien (RGO) peut être un vrai fléau pour votre bébé, car cette pathologie peut avoir un certain impact sur sa croissance et son développement physique.

Le RGO se traduit par des remontées acides du contenu gastrique vers l’œsophage, puis dans l’estomac de votre bambin. Ces remontées peuvent également atteindre la bouche du bébé et provoquer des régurgitations acides, ce qui a tendance à irriter sa gorge et son œsophage.

Si le RGO n’est pas traitée rapidement, il risque d’avoir des conséquences graves pour votre bout de chou : troubles respiratoires (apnée du sommeil), retard de croissance ou encore retards mentaux (retard psychomoteur).

Il faut savoir qu’un enfant sur cinq souffrant d’un RGO a une respiration anormale ou est sujet à une apnée obstructive du sommeil (SAOS). Si l’enfant ne présente aucune anomalie pulmonaire au moment où il est diagnostiqué, le risque d’apnée obstructive du sommeil diminue ensuite progressivement jusqu’à disparaître complètement après quelques années.

Comment puis-je soulager les symptômes du rgo chez mon bébé ?

Le reflux gastro-œsophagien est l’une des maladies les plus courantes chez les bébés.

Elle se manifeste par une remontée du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Ce phénomène est assez fréquent et peut toucher n’importe quel enfant, mais il est particulièrement présent chez les enfants qui ont tendance à avoir le ventre ballonné ou qui sont sujets aux rots et à la régurgitation.

Le rgo sommeil bébé survient généralement après un repas et disparaît souvent spontanément vers l’âge de 3 ans, mais il peut aussi persister plus tard.

Il existe différentes formes de rgo :

  • le rgo physiologique,
  • le rgo pathologique ou encore
  • le RGO post-prandial (après avoir mangé).

Les symptômes du RGO pathologique sont généralement plus graves que ceux liés au RGO physiologique. Certains signes annonciateurs du RGO pathologique sont :

  • – L’enfant pleure sans raison apparente
  • – La langue est rouge et/ou recouverte d’un enduit blanchâtre
  • – L’enfant émet des gargouillis bruyants
  • – L’enfant a des difficultés à avaler

Ce n’est pas facile de s’y retrouver dans les différents symptômes du RGO de bébé. En effet, il faut savoir que cela peut être à la fois un reflux gastro-œsophagien et une régurgitation acide. Les symptômes sont alors les mêmes dans les deux cas, mais le diagnostic est différent. Il existe plusieurs solutions pour remédier au RGO chez bébé, comme par exemple un traitement homéopathique ou encore le port d’un gilet anti-RGO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *